Concours du second degré : 700 postes non pourvus en 2018 ? 

La baisse du nombre de postes proposés aux concours devrait dépasser les 20% prévient le Snes qui a calculé que 700 postes environ ne seront pas pourvus. "Au vu des résultats de l’an passé, et compte tenu de la baisse du nombre d’inscrits dans certaines disciplines (-3,7 % aux CAPES externes, -5,6 % à l’agrégation), la diminution du nombre de recrutements risque d’être bien supérieure à la baisse du nombre de postes offerts et pourrait avoisiner les 710 postes non pourvus", écrit le Snes. Le Café pédagogique avait prévenu le 29 novembre de cette évolution sans avoir chiffré le déficit en postes. Pour le Snes, " c’est une logique comptable qui est à l’œuvre. Ce gouvernement n’a pas choisi d’améliorer les conditions d’étude des élèves".

 

Communiqué

Dans le Café

 

Par fjarraud , le lundi 04 décembre 2017.

Commentaires

  • thais8026, le 04/12/2017 à 13:41
    ni les conditions de travail des profs.
    Il serait temps d'arrêter de toujours parler des élèves. Un professeur respecté est un professeur qui a plus de chance de faire son travail.
    Le respect passe par un salaire, un positionnement. Que l'on arrête de rendre responsable les professeurs du moindre problème. Le fait d’avoir été obligé de mettre la liberté péda dans la loi montre ce manque de respect, surtout quand celle-ci est sans arrêt bafouée par notre propre institution.

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces