Julien Blottière : Raconter l'histoire par les chansons 

Professeur d'histoire-géographie depuis 15 ans, Julien Blottière connait la musique. Avec 4 complices, il alimente un blog consacré à l'enseignement de l'histoire par la chanson. En 8 ans, les 5 enseignants ont accumulé un savoir stupéfiant et une banque musicale qui couvre tous les programmes du collège et du lycée.

 

Un blog collectif

 

"La chanson est un matériau exceptionnel pour comprendre l'histoire". Professeur au collège René Caillié de Saintes (17), Julien Caillé a créé en 2008 le blog "Hist-Géo Box". "A vrai dire c'est une aventure collective", explique-t-il. Le blog est co animé avec 4 autres enseignants d'histoire-géographie : Etienne Augris, Véronique Servat, Jean-Christophe Diedrich et Emmanuel Grange.

 

En 10 ans les 5 enseignants ont rédigé des dizaines de notices sur des chansons en lien avec l'histoire. Du Massilia Sound System pour illustrer l'antiquité, aux chansons des années Thatcher, en passant par le "sacré Charlemagne" de France Gall pour faire référence au Moyen Age, l'hist-geo Box offre une bibliothèque unique de chansons historiques.

 

Un média qui parle aux élèves

 

Les 5 auteurs ont pu développer des cycles en fonction de leurs envies. Julien Blottière propose une histoire de la chanson anarchiste avec par exemple Ravachol pour illustrer les années 1900. Il entame un cycle Thatcher avec Rock Against Racism. Mais on trouvera aussi 21 titres sur la 2de Guerre mondiale, 33 sur la guerre froide, 27 sur la décolonisation, 21 sur 1968. Aucune époque n'est oubliée. Alpha Blondy est par exemple convoqué, avec "Science sans conscience" pour évoquer la Renaissance.

 

Pourquoi la chanson ? "C'est un média immédiat", explique J Blottière, "il imprègne les gens plus que l'on croit. Les chansons restent même quand elles ne sont plus que des échos lointains". Il est surpris des références de ses élèves capables d'évoquer le "sacré Charlemagne" de France Gall, une chanson de leurs grands parents.

 

Prolonger le plaisir de l'histoire

 

Pour ce club des cinq de l'histoire-géo, la chanson c'est sérieux. Chacune fait l'objet d'une fiche qui situe la chanson dans son contexte historique et musical. L'artiste est présenté ainsi que le mouvement musical. Les paroles sont traduites si nécessaire et bien sur le site renvoie vers un son ou une vidéo.

 

Comment sont choisies les chansons ? "Il y a des titres qui sont patrimoniaux, comme la Marseillaise ou la Chanson de Craonne", précise J Blottière. "D'autres reflètent l'air du temps. Parler de chanson c'est toujours parler d'histoire". Mais l'important c'est que le titre l'intéresse même si le rapport à l'histoire est distancé.

 

Pourquoi toutes ces années de travail ? "Le blog enrichit mes connaissances", explique J Blottière. Il m'amène à lire des livres d'histoire. Il me donne l'occasion d'écrire, une activité que j'aime bien".

 

La chanson est une façon de faire de l'histoire avec plaisir et de partager des moments et des références avec les élèves. Pourquoi se priver de l'hist-géo Box ?

 

François Jarraud

 

L'hist-géo Box

 

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 12 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces