Primaire : Le Snuipp appelle à la grève pour diminuer le nombre d'élèves par classe 

" Il est temps de réclamer pour l'école de réels moyens et de façon équitable sur le territoire. La taille des classes est un des leviers de la réussite scolaire, les études sont formelles et le gouvernement en est conscient puisqu'il a décidé de dédoubler les CP en REP+ . Le SNUipp-FSU, lui, réclame un effort sur l'ensemble des classes du pays: pas plus de 25 élèves par classe et pas plus de 20 en éducation prioritaire". Le Snuipp Fsu a beau jeu de montrer que la taille des classes est plus importante en France que dans les autres pays de l'OCDE et que cela impacte la réussite.

 

" Depuis une dizaine d'années, le nombre d'élèves par classe en France reste de 23 élèves, bien au-dessus de la moyenne OCDE à 21 et de pays bien classés aux évaluations Pisa comme la Finlande qui compte 19 élèves en moyenne. Pour rattraper cette moyenne il faudrait la création de 13 000 postes classes", a calculé le Snuipp. On est loin puisque les 3800 postes créés ne permettront même pas de faire face aux dédoublements.

 

Le Snuipp lance un préavis de grève le 7 février sur le mot d'ordre "Pas plus de 25".  Une journée qui sera une journée d'action commune à tous les syndicats de la Fsu.

 

Communiqué

 

Par fjarraud , le mardi 23 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces