La loi d'orientation aggravée par le Sénat 

La loi Vidal sur l'accès à l'enseignement supérieur a été adoptée au bout de deux journées de débat par les sénateurs le 8 février. Mais le Sénat a modifié le texte sur plusieurs points et particulièrement il a réduit le droit d'accès des étudiants et augmenté la sélection.

 

Les sénateurs ont voulu que l'enseignement supérieur " puisse davantage bâtir les voies de l’insertion professionnelle de chaque étudiant", selon la formule de C Morin-Desailly, présidente de la Commission de la culture. Ils ont inscrit dans la loi un comité scientifique chargé de veiller sur Parcoursup.

 

Mais ils ont surtout renforcé l'autonomie des établissements et réduits d'autant les droits d'accès au supérieur des jeunes. Chaque établissement pourra refuser l'inscription d'un étudiant sans place décidée par le recteur. Dans un beau geste xénophobe, les sénateurs ont aussi décidé que les établissements pourront fixer librement les tarifs d'inscription pour les étudiants non européens.

 

Le dossier au Sénat

 

Par fjarraud , le vendredi 09 février 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces