Orientation : Le ministère fait pression pour remplir les LP 

"Il est important que les équipes éducatives veillent à encourager les filles et les garçons à poursuivre dans la voie professionnelle... Soutenir l'ambition des familles ne doit plus nécessairement passer par une décision d'orientation vers la voie générale et technologique". Dans uen note du 16 mai signée du directeur de la Dgesco, publiée par ID FO, un syndicat de personnels de direction, le ministère invite expressément les principaux de collège à relever les taux d'orientation vers les lycées professionnels.

 

Pour que cette incitation soit effective, la note modifie les indicateurs de pilotage des établissements "pour prendre en compte la conception renouvelée de l'orientation des élèves".

 

ID Fo se félicite de cette Note "qui permettra le retour d'une véritable légitimité du conseil de classe" et demande que ce dossier "soit travaillé" avec les recteurs et les régions.

 

Adapter l'orientation aux voeux des familles, aux aspirations des jeunes et limiter les risques de décrochage sont de nobles ambitions. Mais la mise en place des indicateurs modifiés montre qu'on n'est pas face à une opération de haute portée sociale mais à un acte de gestion qui vise seulement la gestion technique des flux de façon à assurer un meilleur remplissage des places en lycée alors que le flux démographique monte sans augmentation des moyens.

 

La note d'ID FO

 

Par fjarraud , le mercredi 23 mai 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces