Une nouvelle étude confirme l'intérêt du "looping" 

Le Cnesco l'avait recommandé dans ses 30 propositions de 2017 en s'appuyant sur une étude australienne. Le "looping" , c'est à dire le suivi par le même maitre des mêmes élèves plusieurs années de suite (par exemple du CP au Ce2) est bien un levier pour améliorer le niveau des élèves révèle une nouvelle étude américaine signée par Andrew Hill (Montana State University) et Daniel Jones (University of South Carolina). Les effets positifs sont plus importants pour les élèves des minorités ou des établissements peu performants. Le looping améliore la connaissance des élèves et le lien avec la famille. Pour cette étude c'est un moyen d'améliorer les résultats de l'école en dépensant peu.

 

L'étude

La proposition du Cnesco

 

 

Par fjarraud , le lundi 28 mai 2018.

Commentaires

  • DrHouse2, le 28/05/2018 à 13:56
    Plus intéressant et plus riche que le "looping" (qui ne concerne qu'une seule année d'âge), il y a la classe multi-âges.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces