La pousse des arbres mise en équations 

Si la silhouette d’un arbre permet souvent d’identifier son espèce, comment se forme-t-elle ? Des chercheurs de l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre et du laboratoire de Physique et physiologie intégratives de l’arbre en environnement fluctuant proposent un modèle mathématique où le feuillage est considéré comme un front de croissance. En quantifiant l’impact de la gravité et de la lumière, ils prédisent la forme du houppier de l’arbre.

 

Sur le site du CNRS

 

 

Par fjarraud , le mardi 12 juin 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces