Hyper lieux : Un travail entre Ho Chi Minh Ville et Marrakech 

Comment la notion d’hyper-lieu permet-elle de mieux comprendre les dynamiques de la mondialisation et d’interroger l’espace vécu des élèves ? Cédric Ridel et Mathieu Merlet, professeurs dans les lycées français de Hô Chi Minh Ville et de Casablanca, publient ensemble des travaux d'élèves sur des "hyper lieux", un concept géographique développé par Michel Lussault. Le concpet ext confronté à l'espace vécu par les élèves qui réalisent des synthèses remarquables sur des lieux comme la rue Bui Vien d'Ho Chi MInh Ville ou la place Jamaa El-Fna de Marrakech. Des travaux de terrain magnifiques qui font entrer la géographie dans la vie des élèves et change leur compréhension du monde de façon définitive. Pour les enseignants, ce projet apporte toute la richesse du travail sur un thème commun :découvrir ce qui fait la singularité de chacun et remettre en question ses routines.

 

Les travaux

Présentation du projet

 

Par fjarraud , le vendredi 29 juin 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces