Mons-en-Baroeul : Le Dasen s'engage sur la pédagogie Freinet 

"Il n'est pas question de casser ce qui fonctionne", nous a déclaré le 5 juillet Jean-Yves Bessol, Dasen du Nord. "Dans le département, nous avons déprofilé les postes à profils" (postes pour lesquels le recrutement se fait sur entretien NDLR), nous dit JY Bessol. "Mais pour l'école de Mons en Baroeul j'ai rédigé une fiche d'identité spécifique qui dit aux professeurs que s'ils demandent l'école ils doivent partager l'ambition de l'école voire même être plus ou moins formé à la pédagogie Freinet". La nouvelle catégorisation des postes de l'école Freinet de Mons en Baroeul perd ses garanties réglementaires. Mais JY Bessol "veut garder la particularité de l'école" et "ne remet pas en cause le projet".  Je suis d'accord avec les parents qui disent que la mise en place de la méthode Freinet a permis que cette école devienne moteur". Après plusieurs jours de discussions entre les IEN et l'équipe de l'école, le Dasen du Nord tranche.

 

Par fjarraud , le vendredi 06 juillet 2018.

Commentaires

  • DrHouse2, le 07/07/2018 à 13:08
    Foutage de gueule, scandaleux, inadmissible, démission pour Jean-Yves Bessol !!!!
    Comment peut-on imaginer que l'école va continuer de la même manière si on ne demande pas que les enseignants y soient formés ???
    Il est évident que c'est la mort de cette école, et de sa spécificité.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces