Education sexuelle : La Fcpe intervient dans un débat faisandé 

"Les enfants n’ont pas de cours de masturbation à l’école maternelle. Les enfants n’ont pas à se déshabiller pour prendre des cours d’éducation à la sexualité. Etre homosexuel n’est pas une maladie psychiatrique". La Fcpe rappelle dans un communiqué  ces vérités premières alors que circulent de faux documents. Par exemple une élue locale de Saint Germain en Laye diffuse sur Twitter  un faux programme disant qu'à 5 ans l'école fait jouer au docteur ou à avoir des relations sexuelles et qu'à 4 ans elle fait manipuler les organes génitaux.  Il s'agit d'une véritable campagne mensongère, avec des affirmations grotesques mais qui semblent avoir un impact. La Fcpe rappelle les objectifs de l'éducation sexuelle. " L’éducation à la sexualité relève de cohésion sociale, de politique de prévention, de santé publique, d’égalité homme-femme, de lutte contre les discriminations". Ce qui semble expliquer la violence des attaques.

 

Par fjarraud , le vendredi 31 août 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces