Primaire : Le Snuipp Fsu contre les évaluations de janvier 

Alors que les enseignants reçoivent les instructions sur de nouvelles évaluations en CP en janvier, le Snuipp Fsu prend position elles. " Finalités, contenus, conditions de passation, de saisie et de remontée des résultats : la communauté éducative s’accorde à qualifier ces tests d’inadaptés, d’inutiles et source d’échec pour les élèves".

 

" Les évaluations de début d'année ont permis aux enseignants de CP de disposer de repères pour accompagner les élèves vers la maîtrise des savoirs fondamentaux. En milieu d'année, leurs compétences sont de nouveau évaluées en français et en mathématiques. Ce point d'étape doit permettre aux équipes pédagogiques d'apprécier les progrès et de définir les ajustements à apporter à l'accompagnement des élèves", affirme le site ministériel au moment où les instructions relatives aux évaluations de mi CP arrivent dans les écoles. " Les évaluations CP sont des évaluations nationales qui s'adressent à tous les élèves de CP. Elles visent à fournir des points de repère quant à la maîtrise des compétences fondamentales en français et en mathématiques, plus particulièrement dans les domaines de la lecture, de l'écriture et de la numération", précise le ministère. Elle doivent avoir lieu entre le 21 janvier et le 1er février.

 

" La première vague imposée aux classes de CP et de CE1 avait suscité une levée de boucliers des enseignants mais aussi d’une large partie du monde de la recherche en éducation", rappelle le Snuipp Fsu. " Finalités, contenus, conditions de passation, de saisie et de remontée des résultats : la communauté éducative s’accorde à qualifier ces tests d’inadaptés, d’inutiles et source d’échec pour les élèves". Des critiques venues aussi bien d'enseignants de terrain que de chercheurs appréciés des enseignants , comme R. Brissiaud ou R. Goigoux ont été publiées par le Café pédagogique, ainsi qu'une analyse positive de F. Ramus, membre du Conseil scientifique créé par JM Blanquer.

 

" Là encore, les tests sont centrés sur la maîtrise du décodage, laissant trop peu de place à la compréhension, à l’encodage et à la production d’écrit, sans prendre en compte les progrès en cours et les rythmes d’apprentissages différents d’un élève à l’autre", estime le Snuipp.

 

" Le SNUipp-FSU est pourtant intervenu tous azimuts et a d’ailleurs obtenu quelques bougés", écrit le syndicat. "La reconnaissance que les temps indiqués ne sont pas les temps réels de passation, la diminution du nombre d'exercices, la mise à disposition d'une version adaptable pour toutes les écoles, une conception différente du document remis aux familles, reposant sur les acquis déjà en place sans mention de score. Mais ces modifications ne sont en rien suffisantes. Elles ne permettent pas de modifier en profondeur le sens de ces évaluations qui ne seront pas plus au service des élèves et des enseignants que les premières".

 

Le Snuipp estime que "ces évaluations (sont) destinées avant tout à justifier la politique éducative de la rue de Grenelle, engageant un pilotage du système par les résultats, des changements dans les programmes et des méthodes qui n'ont pourtant pas fait leurs preuves". Il invite les enseignants "à s'interroger en équipes sur la finalité de ces évaluations et sur le rôle que le ministère entend leur faire jouer. Il réitère sa demande d’abandon de ce dispositif et propose aux autres organisations syndicales de s’adresser ensemble au ministre en ce sens".

 

L'appel du Snuipp

Les évaluations sur Eduscol

Le dossier du Café pédagogique

 

 

Par fjarraud , le lundi 14 janvier 2019.

Commentaires

  • Hacker12, le 09/05/2019 à 12:45
    Hello window10 user if you are new user of the window10 and you have not confirm the use of the window10 then you are require the help of this website open file explorer windows 10 more people are earn the more information than we are require and follow some easy instruction.
  • DrHouse2, le 14/01/2019 à 10:17
    Mais que fait donc le Snuipp ?!! C'est pitoyable cette attitude frileuse ! Il n'y a pas à essayer de modifier ou d'améliorer ces pseudo-évaluations, elles sont nocives par nature, anti-pédagogiques, et entravent la liberté pédagogique des enseignants, donc il n'y a qu'une seule réponse à donner : c'est un "non" catégorique !
    Ce qu'on attend d'un syndicat digne de ce nom c'est un mot d'ordre de boycott, et non pas quelques vagues critiques sans aucune conséquence histoire de montrer qu'on n'est pas content.
    Un peu de courage, prenez vos responsabilités les gars du Snuipp et appelez clairement au boycott ! D'autres syndicats l'ont fait, pourquoi pas vous ?!!!
    • Anthony34, le 14/01/2019 à 17:33
      Le SNUipp-FSU est un syndicat démocratique, la décision de donner ou non un mot d'ordre de boycott sera prise lors de son conseil national qui a lieu cette semaine.
      • DrHouse2, le 14/01/2019 à 23:58
        Donc le Snuipp va se décider cette semaine, alors que les évaluations doivent commencer la semaine prochaine !!! Le temps que le syndicat prenne sa décision, qu'il la publie officiellement, et que la communication passe concrètement auprès des enseignants sur le terrain, le train sera passé depuis longtemps. :/
         
        Et puis démocratique ne veut pas dire que ça reflète forcément les souhaits des syndiqués de base (sauf erreur, c'est une démocratie représentative, pas directe, tous les membres ne vont pas voter pour cette décision)...
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces