A Tricot : Qu'est ce que le numérique permet d'apprendre en dehors de l'école ? 

Quels sont les effets du numérique sur les apprentissages hors de l'école ? André Tricot réalise une remarquable synthèse pour les parents de la FCPE. Il relève d'abord la limite de l'apprentissage par la pratique seule. " Leur connaissance de l’outil, acquise par la pratique, demeure une connaissance pratique. Ils n’apprennent par l’usage que ce qui sert leur usage. De la même manière, et contrairement à ce que laisse entendre le mythe des « natifs du numérique » ou de la « génération Y », un adolescent qui utilise quotidiennement un ordinateur sera en grande difficulté avec un logiciel de traitement de texte s’il n’a jamais utilisé de logiciel de traitement de texte. C’est là le lot des apprentissages par la pratique : ils ne permettent d’apprendre que ce que l’on fait."

 

A tricot pointe la nécessité d'un apprentissage critique de l'information. Puisque sur Internet c'est la popularité et non la fiabilité qui est le critère de diffusion de l'information, il faut former les jeunes à évaluer cette fiabilité. " La lecture quotidienne de supports numériques ne permet absolument pas aux jeunes lecteurs (et aux moins jeunes) de développer des compétences d’un lecteur capable d’évaluer la fiabilité d’une source. Cette activité leur permet de trouver ce qu’ils cherchent, la plupart du temps ce qui confirme leurs croyances, leur vision du monde, notamment si elle est partagée par des personnes qui appartiennent au même groupe. Si l’école sert à apprendre ce que le simple fait de grandir ne nous permet pas d’apprendre, alors l’enjeu que représentent les nouvelles façons de diffuser des informations est immense pour notre école."

 

L'étude

 


Par fjarraud , le mardi 15 janvier 2019.

Commentaires

  • bdevauchelle, le 15/01/2019 à 09:49
    Bien sûr en accord avec ce qui est écrit dans le rapport et sur le propos d'André Tricot
    Toutefois, comment développer la lecture critique si l'on ne travaille pas sur la fabrication de l'information, sa diffusion et son évolution.
    Chaque participant à une publication quelle qu'elle soit (réseaux sociaux, blogs, journaux, radio etc..) participe, parfois sans en avoir conscience de cette posture, à la fabrication de l'information. La vieille distance critique est certes nécessaire, mais c'est un aboutissement après un cheminement (mis en question régulièrement et de manière récurrente) qui ne peut partir que de l'analyse de notre propre fabrication et de son effet.
    On peut remettre en cause les compétences numérique des jeunes, (et des adultes) mais la cognition située et la psychologie fonctionnelle nous apprennent que nous construisons d'abord les compétences dont nous avons besoin dans les contextes dans lesquels nous agissons. D'où l'importance de construire des activités qui permettent aux jeunes de développer ces compétences et d'éviter de commencer par les fustiger en leur déniant quelque compétence que ce soit
  • thais8026, le 15/01/2019 à 08:19
    D'où l'importance pour l'Ecole de fournir des connaissances et de les faire assimiler aux élèves. Ces connaissances vont s'opposer aux croyances en les interrogeant. A l'heure c'est l'inverse qui se passe. 
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces