Embranchements : vers le texte du lecteur à l’âge numérique 

Quelles formes le « texte du lecteur » peut-il prendre à l’âge de la textualité numérique ? Et si la voix du lecteur allait se mêler à celle de l’auteur ? C’est cette texture, polyphonique, multimodale, mobile, qu’ont explorée les lycéen.nes i-voix à Brest à travers une série de créations nommées « embranchements ». Chacun.e a choisi un poème contemporain, puis créé une production Genially pour y intégrer une image de son choix : arbre, carte routière, labyrinthe, candélabre, roue d’un moulin … Chacun.e y a ensuite inséré une dizaine d’étiquettes à sa guise : la moitié comprennent des vers ou fragments du poème choisi ; l’autre moitié, des vers ou fragments librement inspirés de ce poème. L’internaute peut se promener à sa guise sur l’image pour y tracer son parcours de lecture. Un enregistrement audio permet d’entendre la voix de l’élève proposant son propre cheminement dans le langage poétique.

 

Florilège de productions

Annie Rouxel sur le texte du lecteur

 

 

Par fjarraud , le lundi 18 février 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces