C. Lelièvre : Les Républicains et la loi Blanquer 

"Après le pain l'éducation est le premier besoin du peuple" Une maxime qui fait sens encore dans les débats de la loi Blanquer selon C. Lelièvre. Il analyse les amendements et les déclarations des Républicains dans le débat à l'Assemblée. "Mettre la famille en avant ne s'inscrit pas dans la grande tradition historique républicaine, loin s'en faut. Le ministre de l'Education nationale ne les a pas suivis, mais en évitant le débat de fond sur les principes. Signe du temps? A creuser, car ce n'est pas indifférent idéologiquement et politiquement".

 

Sur son blog

 

Par fjarraud , le mercredi 20 février 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces