L'Expresso du 29 mars 2019 

Le fait du jour

Comment se répand chez les jeunes la haine raciste, antisémite, xénophobe, islamophobe sur Internet ? Combien d'entre eux sont touchés par cette propagande ? Comment les affecte-elle ? Combien de jeunes subissent une cyberviolence ? L'ouvrage de Catherine Blaya (Cyberhaines, Nouveau Monde éditeur) apporte des réponses tirées des études existantes et d'une enquête de terrain menée en France par l'auteure auprès de 2000 jeunes. Professeur en sciences de l'éducation et spécialiste de la violence scolaire, Catherine Blaya interroge les programmes d'intervention et met son espoir dans l'éducation. Elle revient dans cet entretien  sur les apports du livre dans cet entretien.

 

(...)

29/03/2019 à 07:56  |  (1 commentaire)

Blanquer contesté

Lycées : Le Se-Unsa demande des moyens ou le report de la réforme

"On tire la sonnette d'alarme. A ce stade le ministre doit en urgence débloquer des dotations pour la mise en oeuvre de la réforme, créer un comité de suivi des programmes et s'engager à créer une autre spécialité en maths".  Appuyé sur un sondage auprès de 3264 professeurs de lycée (dont 27% d'adhérents Se Unsa) Stéphane Crochet et son syndicat alertent l'opinion et le gouvernement sur "l'échec à venir de la réforme" du lycée. Seulement 4% des enseignants ...

(...)

 
29/03/2019 à 22:12  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Sylvain Connac : Les pédagogies Freinet

Peut-on parler de Freinet quand on n'est pas le mouvement Freinet ? Sylvain Connac, spécialiste reconnu de la coopération à l'Ecole, pense que oui. En mettant "pédagogies" au pluriel, son ouvrage, rédigé avec Bruce Demaugé-Bost, Bernadette Guienne, Isabelle Huchard et Isabelle Quimbetz (Editions Eyrolles), marque qu'il se démarque du mouvement Freinet. L'ouvrage ne manquera donc pas de faire polémique Il nous livre une vision "ouverte" ou "plurielle" de la pédagogie Freinet (au sens large) dans un livre qui trouve un bon équilibre ...

(...)

 
29/03/2019 à 22:12  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Si l'on écoute JM Blanquer, il n'y a pas de raison de manifester. Le succès du 19 mars prédit-il un 30 mars réussi ? A la veille d'une manifestation organisée par les 5 principaux syndicats enseignants (Fsu, Unsa, Sgen Cfdt, Cgt, Snalc), Francette Popineau, secrétaire générale du Snuipp FSU, revient sur les raisons de la manifestation. Elle s'exprime aussi sur les déclarations du ministre de l'éducation nationale.

 

(...)

29/03/2019 à 07:55  |  (0 commentaire)
La classe

Comment développer la pratique vocale en groupe ? Quelles sont les nouvelles pratiques pédagogiques permises par les dernières technologies ? Nicolas Le Cunff, enseignant en éducation musicale au collège Morvan Lebesque de Mordelles (35) est « sans cesse à la recherche de solutions pour permettre à mes élèves de manipuler un élément essentiel : le sonore ». Ses élèves « en mouvement » réalisent des défis, comme réfléchir sur ce que serait un film au cinéma sans la musique ou encore reproduire une bande originale en n’utilisant que sa voix et son corps. Avec le collectif #Edmus sur Twitter, Nicolas Le Cunff apprécie « cette volonté de partage, de conseils devenues une véritable émulation ».

 

(...)

29/03/2019 à 07:55  |  (0 commentaire)
La classe

Le numérique est-il un remède aux difficultés des élèves ou les augmente-t-il ? Les élèves en difficulté sont-ils susceptibles d'améliorer leurs résultats avec l'aide du numérique ? Plus largement, la présence du numérique permet-elle de résoudre une partie des problèmes posés par les élèves qui sont en difficulté dans les modèles traditionnels d'enseignement (sans numérique) ? Pour Bruno Devauchelle, "le numérique en classe ne résout pas grand-chose en termes de comportement individuel des élèves, au contraire même il peut faciliter certains comportements souterrains. En second lieu, le transfert de la guidance du travail de l'élève sur l'ordinateur donne à l'enseignant une possibilité d'intervention différente car il se décharge de cette guidance de l'activité"... Laissons-lui la parole...

 

(...)

29/03/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

" Je suis tout à fait prêt à le rajouter à l’occasion de la discussion au Sénat si cela permet de rassurer définitivement". Dans Le Parisien et sur France Inter, le ministre de l'éducation nationale s'est longuement plaint des "bobards" qui déformeraient sa loi. Pour la première fois il a pris l'engagement de lier l'ouverture des EPSF à l'accord des "professeurs" et soutenu qu'il ne veut pas la disparition des directeurs d'école. Des propos publiés au lendemain d'une forte mobilisation du premier degré contre sa loi et à la veille de manifestations dans 50 villes.

 

(...)

29/03/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que la réforme du lycée est vivement critiquée à propos de l'enseignement des maths, le ministère contre attaque par un communiqué et mobilise le soutien du mathématicien et député En Marche Cédric Villani.

 

(...)

29/03/2019 à 07:54  |  (3 commentaires)
Le système

" Sur les 12 520 établissements scolaires d’ Îlede-France, en 2017, 682 étaient exposés à des niveaux de pollution de l’air dépassant les normes légales de dioxyde d’azote (NO2) en moyenne annuelle", affirme l'association respire qui publie un rapport et une carte de la pollution des écoles. " La plus grande partie (548) des établissements en dépassement se situe à Paris. Mais près de 125 établissements de proche couronne et 9 de grande couronne sont également concernés", poursuit Respire.


(...)

29/03/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

" L’enseignement de l’histoire se retrouve convoqué au tribunal politico-médiatique, où des inquisiteurs, toujours prêts à prendre l’opinion publique à témoin, lancent des anathèmes, au croisement de l’instrumentalisation politique, de la désinformation. A en croire leurs propos, la bataille de Verdun ne serait plus enseignée à partir du mois de septembre 2019 et les élèves des classe de première s’en entendraient plus parler !", écrit l'APHG. " Qui peut réellement croire qu’un point de passage et d’ouverture relatif à la Somme fera l’impasse sur Verdun, les deux batailles étant difficilement dissociables ?"

 

Sur APHG

La seconde bataille de Verdun

 

 

29/03/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Malheur à l'école J Prévert de Ludres (Meurthe et Moselle). Elle a choisi de faire chanter les élèves sur des airs d'Aldebert pour la fête de fin d'année. "Personne ne conteste ce choix. Jusqu’à ce qu’un parent s’émeuve en janvier d’entendre des paroles entonnées par sa fille qu’il juge « contraires aux valeurs de la République telles que doit les promouvoir l’école ». « Faire pipi sur un policier […], prendre en otage ma p’tite sœur […], faire sauter la salle de classe à la dynamite […] », émaillent une chanson, « Pour louper l’école », créée en 2008 par Aldebert", écrit L'Est républicain. S'ensuit le harcèlement de l'équipe éducative par deux parents qui font intervenir l'inspection. Au final, les chansons sont maintenues et l'élève dont les parents se sont plaints dispensée de répétition et de spectacle de fin d'année... Pour le moment pas de plainte pour les paroles de la Marseillaise...

 

Sur l'Est Républicain

 

 

29/03/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

"Une partie du patrimoine scolaire marseillais était laissée à l’abandon depuis des années, avec une forme d’indifférence incroyable", témoigne N Vallaud Belkacem dans Libération. Elle évoque le rapport d'audit qu'elle avait demandé en 2016. "Au-delà de l’état du patrimoine, le plus surprenant était de constater que cette ville, au fil des ans, n’avait absolument pas adapté les superficies scolaires à la démographie. En d’autres termes, il n’avait quasiment pas été construit de classes supplémentaires pour accueillir les effectifs pourtant manifestement croissants du début des années 2000 – à une époque où, c’est vrai, cela arrangeait bien le gouvernement de l’époque qui supprimait des postes d’enseignants par dizaines de milliers… D’où, au-delà de l’état matériel des bâtiments, des classes surchargées".

 

(...)

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Le système

Dans une lettre au ministre de l'éducation nationale en date du 25 mars, le président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel alerte sur les moyens alloués au département. "L'étalement du dédoublement des classes de CP, CE1 en REP, mesure positive mise en place dès 2017, se fera sur 2 ans, sauf...... en Seine-Saint-Denis ! Une fois de plus, en raison d'un manque de stratégie de recrutement, et sur la base de faux arguments sur le sujet de locaux, le département est le mouton noir du gouvernement Macron", écrit S Troussel. "En réalité, il est possible de mettre deux enseignant.e.s dans une classe pour dédoubler les groupes, mais encore faut-il qu'il y ait des professeur.e.s pour le faire. Et ce ne sont pas la faiblesse des moyens annoncés pour 2019 dans le premier et le second degré qui vont le permettre". S Troussel signale d'autres reculs. "La scolarisation des moins de 3 ans par exemple, dans des très petites sections, est une réussite dans les quelques écoles du territoire qui l'ont expérimentée. Pourquoi ne pas l'étendre?... Doit-on rappeler qu'en Seine-Saint-Denis, il n'y avait que 4 % des enfants de moins de trois ans qui étaient scolarisés en 2016, contre 12 % au niveau national ?"

 

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
La classe

La Cinémathèque française invite mercredi 3 avril, sur réservation,  les professeurs à découvrir l’exposition « Quand Fellini rêvait de Picasso », et les activités pédagogiques proposées aux collégiens et aux lycéens la concernant. Cette exposition propose un parcours à travers les sujets que Fellini et Picasso chérissaient tant, l’un et l’autre : les mythes, la figure féminine, la danse, la corrida,  les saltimbanques, l’univers forain…Elle révèle les motifs qui lient les films de Federico Fellini et les tableaux de Pablo Picasso. Une rétrospective intégrale des œuvres du cinéaste est également programmée.

 

(...)

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
La classe

L'académie de Nantes publie un remarquable livret de stage pour les élèves de Segpa. Il permet de découvrir concrètement les réalités du monde de l’entreprise, d'observer le fonctionnement de l’entreprise, de faire émerger un projet individuel de formation, d'acquérir des gestes techniques et des attitudes professionnelles et d'évaluer des compétences du socle commun.

 

Le livret

 

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
L'élève

" Que voudriez-vous faire plus tard ? Quand on est au collège, ce n'est pas vraiment simple de décrire ses goûts, ses envies, sa personnalité... qui n'ont pas fini d'évoluer. C'est pourtant essentiel de se renseigner au plus tôt sur les métiers susceptibles de vous intéresser pour faire les bons choix d'orientation. Voici quelques pistes pour trouver des idées." L'Onisep propose quelques pistes pour ce questionnement des collégiens de 3ème.

 

Sur le site Onisep

 

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L'Apses rend compte d'une audience au Conseil supérieur des programmes le 22 mars sur les programmes de terminale. Le programme du CSP repose sur une approche strictement disciplinaire. Il y ad'abord une partie économie avec les sources de la croissance, les fondements de l'internationalisation, la lutte contre le chômage, les crises financières et les politiques européennes. Ensuite on trouve une partie sociologie et science politique avec structure sociale, éducation et mobilité, travail et démocratie. Une troisième partie croise les regards sur les inégalités et l'action publique. " L’APSES formule des critiques sur la structure Economie-Sociologie-Regards croisés du programme, en rappelant qu’elle préconisait une approche thématique. Elle a précisé qu’une question comme « comment lutter contre le chômage ? » était un exemple de bonne problématisation, mais qu’à l’inverse la formulation de la question « Quelles sont les sources d’une croissance économique soutenable ? » était contestable car présupposant la soutenabilité de la croissance." L’APSES regrette par exemple "que le thème du travail et de l’emploi soit abordé en cloisonnant les disciplines".

 

Sur le site Apses

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le 5ème volume de la revue académique de Rennes propose une "mise au point didactique" sur la continuité des apprentissage très conforme aux orientations ministérielles. On appréciera les séquences pédagogiques et notamment les fiches pédagogiques sur des pratiques de classe comme la méthode "Pense, paire, carré" ou le plan de travail ou encore la table d'appui.

 

Cabotage vol 5

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La cartothèque du CGET propose des dizaines de cartes relatives aux questions sociales et d'aménagement. Par exemple une carte de l'insertion des jeunes, de l'inégalité d'accès aux services , des dépenses d'éducation, de la typologie des campagnes etc.

 

La cartothèque

 

 

 

29/03/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 29 mars 2019.

Partenaires

Nos annonces