L'Expresso du 27 juin 2019 

Le fait du jour

"Pendant longtemps l'orientation a été le parent pauvre du système éducatif... L'éducation à l'orientation cesse d'être la tâche exclusive des professionnels de l'orientation pour devenir la mission de l'ensemble de la communauté éducative". Cet extrait du rapport Charvet, enfin publié, marque l'ambition de ce rapport. Mais dans l'immédiat ce qu'attendent les professionnels c'est déjà de savoir ce qu'ils vont devenir, pour les personnels des CIO et des directions régionales de l'Onisep (Dronisep). Et dans les établissements comment vont être utilisées les heures dédiées à l'orientation. Sur ces questions le rapport apporte des réponses précises. Avec une réserve : aucune préconisation n'est chiffrée. Peut-on changer l'orientation sans budget ?

 

(...)

27/06/2019 à 07:33  |  (2 commentaires)
La classe

Eirick Prairat enseigne la philosophie de l’éducation à l’Université de Lorraine. Il est également chercheur associé à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et  a récemment publié "Eduquer avec tact" (ESF, 2017) et "Propos sur l’enseignement" (PUF, 2019). Ses travaux   ouvrent de perspectives très heuristique  pour penser le bonheur. Il  était donc particulièrement  pertinent de l’interroger  sur la notion d’hospitalité scolaire qu’il a définie.

 

(...)

27/06/2019 à 07:33  |  (1 commentaire)
La classe

"J'ai fait du théâtre quand j'étais à l'école au Royaume-Uni. J'ai tant bénéficié de cela que je ne pouvais pas faire autrement que le proposer une fois devenu professeur en France". Howard Bennett est professeur d'anglais au collège Lubet Barbon de Saint-Pierre du Mont dans les Landes. Trois jours par an il est aussi le créateur du festival de théâtre en anglais "Shakespeare On Stage" qui réunit des écoles, collèges et lycées des Landes et des Pyrénées Atlantiques.

 

(...)

27/06/2019 à 07:33  |  (0 commentaire)
Le système

"Je vais me permettre une réponse avec de l'humour, pensez à l'euthanasie". Selon France 3 régions, c'est la réponse de la DRH de l'académie de Montpellier à une cinquantaine de professeurs de lycée professionnel de l'Hérault, des Pyrénées orientales et de l'Aude. Enseignant en gestion administration (GA), une filière que le ministère veut fortement réduire, ils demandaient ce qu'ils pourraient faire si la reconversion proposée ne leur convenait pas. Ces propos ont été tenus en février dernier et ils ont mis du temps à remonter. Ils interrogent directement la "gestion de proximité" que promet JM Blanquer.

 

(....)

27/06/2019 à 07:32  |  (1 commentaire)
Le système

Quels sont les collèges qui ont les meilleurs résultats ? Forcément ceux du privé. C'est la leçon à retenir du "classement des collèges" que publie cette année encore L'Etudiant. Un "classement" qui n'apporte rien aux parents. Et qui n'est pas neutre pour les établissements et la société puisqu'il accélère la ségrégation sociale.

 

(...)

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Le système

" En France métropolitaine, près d’un tiers des enseignants du premier degré public résident et travaillent dans la même commune. Globalement, la moitié travaille à moins de 13 minutes de leur domicile. Dans le second degré, le temps de trajet des enseignants est un peu plus long puisque la moitié met au moins 21 minutes à rejoindre son établissement", estime la Depp dans une Note originale. "Dans l’ensemble, les enseignants ont un temps de trajet médian de 17 minutes, comme l’ensemble des salariés français". Ils  ne sont pourtant pas égau xdevant la distance. Les professeurs du second degré et ceux du privé ont des trajets plus longs ce qui a à voir avec la carte des établissements. Mais c'est aussi le cas des professeurs de l'éducation prioritaire, débutants et des contractuels par rapport aux fonctionnaires. On observe aussi des différences selon les disciplines. La Depp aurait du creuser davantage ce que veut dire ces distances en durée. Ainsi en Ile de France les enseignants passent beaucoup plus de temps dans les trajets à durée égale.

 

La Note

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Le système

Sans annuler la journée de mobilisation du 27 juin, l'intersyndicale du second degré prend en compte le report du brevet en métropole. L'intersyndicale (FSU (SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP), CGT (Educ’Action, agri, enseignement privé), Solidaires (SUD éducation, SUD rural-territoires, Sundep), SNALC, CNT, SYNEP-CFE-CGC, Snec-CFTC avec le soutien des Stylos rouges, de la Chaîne des Bahuts et de l’APSES) appelle " à faire du lundi 1er juillet un nouveau temps fort par la grève des surveillance du brevet des collèges et la participation aux rassemblements" pour "une revalorisation significative des rémunérations ;le retrait des réformes des lycées et du baccalauréat ;le retrait de la loi Blanquer et du projet de loi « Fonction publique » ; des créations et non des suppressions de postes (36 000 élèves en plus, 2650 postes en moins à la rentrée prochaine dans le Second degré). Des préavis de grève sont déposés à cet effet sur toute la période des examens et concours".  

 

L'appel

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Le système

" Nous vous demandons de diffuser rapidement des consignes rappelant la possibilité de procéder partout où cela s'avère nécessaire, notamment là où les équipes enseignantes l'estiment indispensable, à la fermeture des écoles. Dans ce cas, il appartient aux municipalités d'organiser des accueils pour les enfants qui ne peuvent être pris en charge dans leurs familles. Il y urgence afin que chacun puisse s'organiser." La lettre envoyée par le Snuipp Fsu, la CGT, le Se Unsa, le Sgen Cfdt et Sud éducation le 26 juin aura t-elle une réponse ? Elle demande aussi une réflexion pour anticiper ces crises climatiques.

 

La lettre

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)

Le Café pédagogique ne vit que de votre soutien. Vous êtes la clé de son indépendance.

 

Depuis 2001, grâce à vous, le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins tortueux de l'École. Nous sommes présents dans les classes pour faire connaître vos réalisations. Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin. C'est aussi de débusquer l'actualité grâce à notre réseau d'information.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de votre aide. Adhérez à l'association éditrice du Café pédagogique et, jusqu'au 14 juillet, recevez gratuitement en cadeau le livre d'Olivier Maulini " Eduquer entre engagement et lucidité". L'adhésion met votre Expresso quotidien à 0,20 €.

 

Pour nous soutenir et recevoir votre cadeau

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
La classe

"De hautes performances en maths ne sont pas nécessairement liées à un alignement intégral des enseignants sur les prescriptions des programmes", affirme l'IEA, organisateur des évaluations TIMMS, dans une nouvelle Note relative aux résultats de ces évaluations en maths. "Etablir des programmes de haut niveau et s'assurer que les enseignants adhèrent à ces programmes ne mène pas nécessairement à un meilleur enseignement". A Benavot et T Romero Celis s'appuient sur les résultats de TIMMS en 4ème de 2007 à 2015 pour sélectionner 15 systèmes éducatif classés selon leur degré d'efficacité. Et ils examinent si l'efficacité de l'enseignement est liée à l'application intégrale du programme. La conclusion c'est que les enseignants doivent pouvoir prendre des libertés avec le  programme pour l'adapter à leurs élèves. Ce qui veut dire aussi que les enseignants doivent être préparés à prendre ces libertés et soutenus quand ils le font.

 

A paraitre dans cet espace

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
La classe

Que risque l'enseignant qui publie des photos de ses élèves sans l'accord des parents ? L'avocate de l'Autonome de solidarité répond à cette question. " Il doit y avoir un dialogue entre les deux parties. C’est dans le cas où l’enseignant n’aurait pas respecté cette volonté de retrait des photos ou vidéos qu’une poursuite pourrait s’engager."

 

Sur l'Autonome

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
L'élève

Un décret publié au JO du 26 juin modifie l'accès aux stages d'observation en entreprise des élèves en reconnaissant les stages de lycée. La formule " Elles ne peuvent être organisées qu'à partir des deux dernières années de la scolarité obligatoire, pour des élèves scolarisés au moins en classe de quatrième ou de troisième" est remplacée par " Elles ne peuvent être organisées qu'à partir des deux derniers niveaux de l'enseignement des collèges ou durant la scolarité au lycée".

 

Au JO

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Dans l'académie de Grenoble, 14 professeurs ont produit des séquences en application de la réforme du lycée et des nouveaux programmes. Les trois niveaux (2de, 1ère et terminale) sont traités. Plusieurs séquences  concernent la spécialité LLCER. A découvrir !

 

Les séquences

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Voilà une séquence "clés en main" de terminale CAP où les élèves utilisent la vidéo et des jeux en ligne pour mobiliser le vocabulaire. On leur demande notamment de réaliser des slogans .

 

Sur le site de Poitiers

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le site de Versailles réunit des ressources pour répondre à cette question et faire la promotion de l'allemand. Une dizaine de contributions venues de milieux non enseignants ou d'établissements prêts à l'emploi.

 

Sur le site

 

 

27/06/2019 à 07:32  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 27 juin 2019.

Partenaires

Nos annonces