L'Expresso du 09 juillet 2019 

Le fait du jour

 

La nouvelle n'a pas été confirmée par le ministère. Mais plusieurs sources l'attestent. Jean-Marc Huart, directeur général de l'enseignement scolaire, quitte la direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco). Ancien chef du service de l'instruction publique et de l'action pédagogique au ministère, il avait été nommé à la tête de la Dgesco en aout 2017 par JM Blanquer. Ancien professeur de SES, le numéro 2 du ministère a été conseiller de X Darcos avant de devenir inspecteur général et directeur des lycées et de la formation professionnelle au ministère sous Chatel. Avec l'alternance politique, il avait ensuite rejoint le ministère du Travail. Depuis 2017, JM Huart a mis en oeuvre le rythme précipité des réformes lancée par le ministre. Le départ de JM Huart annonce un mouvement de recteurs. JM Huart devrait être nommé à la tête d'un rectorat cet été.

 

Sa nomination

 

 

09/07/2019 à 21:14  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Alors que toutes les copies du bac ont été rendues ce lundi 8 juillet, les épreuves de rattrapage du bac 2019 n'échappent pas aux réalités de cette session. Sur les 100 000 candidats convoqués, plusieurs milliers ont commencé leurs oraux sans connaitre exactement leur situation et quelles disciplines choisir. Le ministère se félicite que "la quasi-totalité des jurys ont pu se tenir". Mais la situation n'est pas simple pour les jurys pris en tenaille entre des instructions officieuses et le règlement d'examen.

 

(...)

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

" Votre rapporteur spécial salue, néanmoins, cet effort de maitrise du nombre des créations de postes qui rompt avec une logique inflationniste inadaptée et insoutenable du point de vue budgétaire". Gérard Longuet, rapporteur pour la commission des finances du Sénat, accorde un satisfecit final à la gestion du budget 2018 de l'Education nationale. Son rapport souligne la maitrise de l'emploi et aussi celle des salaires. Fin 2018, le ministère de l'Education nationale n'avait pas dépensé tout son budget. Il restait 256 millions. Pas question d'en faire  une prime pour le personnel...

 

(...)

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

Publiés en un temps record, les nouveaux programmes du lycée imposent aux professeurs de maths de préparer leurs cours cet été à la fois en 2de et en 1ère pour la rentrée 2019. Ils pourront s'appuyer sur des ressources mises en ligne sur les sites académiques.

 

(...)

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Le système

"Je respecte la liberté d’opinion, la liberté syndicale, mais à la fin des fins, on ne peut pas prendre nos enfants et leurs familles en otages". La formule utilisée par E. Macron le 7 juillet a suscité beaucoup de réactions. Dont celles de Frédérique Rolet et Claude Lelièvre.

 

(...)

09/07/2019 à 07:27  |  (1 commentaire)
Le système

 Le Café pédagogique vous en avait donné la primeur fin juin. La Cour des comptes publie son rapport sur le service public numérique pour l'éducation. " Le bilan de sa mise en oeuvre est décevant. Si les investissements publics en faveur du numérique ont beaucoup progressé, les conditions de déploiement de ce service public sont loin d’être réunies : la connexion des écoles et des établissements est encore insuffisante et, dans bien des cas, inexistante ; de fortes inégalités d’équipement des classes et des élèves demeurent entre les territoires ; l’offre de ressources numériques, abondante et souvent innovante, n’est pas organisée ; faute de formation initiale et continue suffisante, seule une minorité d’enseignants est à l’aise avec une pédagogie s’appuyant sur le numérique." La Cour maintient les recommandations de la version publiée par le Café. La principale c'est de cesser de soutenir l'achat de matériels pour l'élève (tablettes) pour investir sur les réseaux. La Cour souhaite la mise en place d'un "socle numérique de base" égal dans tous les types d'établissement, comme si la décentralisation n'existait pas. La troisième c'est le rétablissement de la certification numérique dans la formation des profs. Le ministre vient de la rétablir dans un décret pris cette semaine.

 

Le rapport

Le rapport dévoilé en exclusivité par le Café

Décret formation

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Le système

"On peut craindre après le rapport de la cour des comptes et après le rapport Mathiot Azéma toujours attendu à cette heure que l’idée dominante en ce moment de l’attribution progressive des moyens fondée sur l’ IPS, l’emporte sur le processus de labellisation de l’éducation prioritaire", écrit Marc Bablet sur son blog. "En ce qui concerne le dispositif des CP et CE1 dédoublés, désormais seul outil considéré comme sérieux dans le cadre de la lutte contre les inégalités, on voit bien qu’il n’y a plus de politique de réseau et plus de visée systémique, plus de travail collectif, plus de valorisation de la responsabilité des enseignants. Les principes du référentiel qui en appelaient à la réflexion collective sont oubliés au profit d’instructions qui doivent être appliquées par chacun avec son groupe d’élèves sans visée de travail partagé, de cohérence dans le temps et dans l’espace. Tout ce qui fait l’efficacité de l’école dans le travail partagé et responsable est oublié au profit d’une responsabilité individuelle qui donnera d’ailleurs lieu à des primes spécifiques probablement conditionnées aux résultats obtenus ce qui constituera ni plus ni moins un retour à la part variable de l’indemnité ECLAIR qui avait été abandonnée en 2014 car elle ne produisait dans les équipes que des tensions inutiles entre ceux qui en bénéficiaient et ceux qui n’en bénéficiaient pas."

 

Sur son blog

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)

Le Café pédagogique ne vit que de votre soutien. Vous êtes la clé de son indépendance.

Le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins de l'École. Chaque jour nous faisons connaitre des réalisations de professeurs. Ce sont des centaines d'enseignants qui font connaitre leurs projets chaque année dans le Café pédagogique.

 

Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin.

 

C'est aussi de débusquer l'actualité avec des informations exclusives et des analyses. Des exemples récents ? La circulaire de rentrée que nous avons fait connaitre dès avril, la loi Blanquer et son article 1, plus récemment encore Talis ou le rapport sur le numérique éducatif.

 

Le Café pédagogique anime aussi une page Facebook très active ainsi qu'un fil Twitter pour vous informer en direct sur les événements importants. Ainsi vous étiez des dizaines de milliers à suivre les débats sur la loi Blanquer avec le Café pédagogique.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de votre aide. Adhérez à l'association éditrice du Café pédagogique et, jusqu'au 14 juillet, recevez gratuitement en cadeau le livre d'Olivier Maulini " Eduquer entre engagement et lucidité". L'adhésion met votre Expresso quotidien à 0,20 €.£

 

Pour nous soutenir et recevoir votre cadeau

 

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Le système

"Certains de vos collègues n’ont pas fait passer et/ou n’ont pas saisi les évaluations CP/CE1. Dans ce contexte, il apparaît difficile de valider, au sein des écoles, des répartitions pédagogiques qui confieraient de nouveau les classes de CP et de CE1 à des agents ayant délibérément fait le choix de ne pas se positionner "dans le respect des programmes et instructions du ministre chargé de l’éducation nationale". C’est pourquoi le directeur académique souhaite que je puisse m’assurer que les enseignants ayant refusé de mettre en œuvre les instructions ministérielles relatives aux évaluations nationales en CP et/ou en CE1 ne soient plus en charge de ces classes à la rentrée de septembre 2019". Selon le syndicat Sud ce message a été envoyé dans l'Hérault aux directeurs d'école. Sud souligne le caractère non réglementaire de cette instruction. C'est au directeur qu'il revient , après avis du conseil des maitres, de répartir les classes. Des pressions pour retirer les CP CE1 à des enseignants résistants à la normalisation pédagogique , beaucoup plus discrètes, nous ont été signalées dans d'autres académies. L'Hérault applique déjà la logique EPSF...

 

Selon Sud

 

09/07/2019 à 07:27  |  (3 commentaires)
Le système

Elika Athari, Jérôme Lê (Insee) et Yaël Brinbaum (Cnam-Lise-CEET) publient une nouvelle étude sur le role des origines dans la persistance des inégalités. Sur le terrain éducatif,  leur enquête montre que " le niveau d’éducation des descendants d’immigrés est plus élevé que celui des immigrés, notamment celui des femmes". Mais il y a des différences. Ainsi la proportion des femmes peu ou pas diplômées est de 75 % chez les immigrées turques, contre 29 % chez les descendantes de même origine. Parmi les femmes originaires du Maghreb, cette proportion passe de 50 % à 22 %, et parmi celles originaires d’Europe du Sud, de 48 % à 18 %. Parmi les hommes, la part des peu ou pas diplômés est aussi plus faible parmi les descendants d’immigrés, quelle que soit l’origine, mais dans des proportions moindres. La différence est particulièrement sensible parmi les hommes originaires d’Europe du Sud (la proportion passe de 51 % à 21 %) et de Turquie (de 63 % à 42 %)". En ce qui concerne l'emploi, " les difficultés d’accès à l’emploi sont plus faibles pour les descendants d’immigrés que pour les immigrés, tout en demeurant à des niveaux parfois élevés. Elles persistent davantage pour les hommes originaires du Maghreb et, dans une moindre mesure, d’Afrique subsaharienne. Certains groupes, comme les immigrés de Turquie et d’Europe du Sud, mobilisent davantage leurs réseaux de connaissances pour compenser des difficultés de langue ou un faible niveau d’éducation." Au final le niveau des salaires marque peu d'écart entre salaire de descendants d'immigré et sans ascendance migratoire. On remarque la faible évolution entre immigré et descendant d'immigré. Parfois celle-ci est négative comme pour les descendants d'immigré originaires d'Asie du sud est.

 

L'étude

 
09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

Romain Salvan,  IA-IPR de Physique-Chimie, donne des exemples et sa réflexion sur l’aménagement d’une salle de sciences. " Une grande salle de sciences a été divisée en deux zones principales, à l’initiative de Madame Audrey Campbell, professeure de physique-chimie : une zone réservée à l’expérimentation et l’autre réservée au travail en coopération ou individuel, avec ou sans tablette numérique, proche du tableau numérique. Le choix d’aménagement permet d’introduire de la modularité grâce aux chaises mobiles (dans des salles de sciences habituellement totalement figées) pour permettre l’alternance de phases collectives, en groupe ou individuelles". Dans un autre exemple la salle de physique contient un espace zen...

 

Sur le site de Versailles

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

I-voix est un projet pédagogique mené par des lycéens du Lycée de l'Iroise à Brest et du Liceo Cecioni à Livorno dans le cadre d'un partenariat eTwinning sous la houlette de Jean-Michel Le Baut. A l'occasion de la fin de la 11ème session, le site invite à un bilan et met en valeur les réalisations de l'année.  Le projet veut " par l'écriture, favoriser la lecture" et " par la lecture et les échanges avec les autres, développer des compétences d'écriture". Mission superbement réussie avec près de 30 000 articles écrits par des lycéens !

 

I-voix

 

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
L'élève

La Cité des sciences et de l’industrie ouvre un nouvel espace destiné aux jeunes enfants de 0 à 2 ans. « Le Lab de la Cité des bébés » propose une palette d’expériences contemplatives, actives, participatives, qui valorisent la curiosité des enfants pour le monde qui les entoure, selon des méthodes tirant profit des derniers progrès des sciences de l’éducation. Il est accessible gratuitement sur réservation aux bébés accompagnés par un ou deux adultes au maximum.

 

(...)


09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Peu de ressources sont déjà disponibles pour les nouveaux programmes de 2de et 1ère générale et technologique. La réforme a profondément modifié l'organisation des enseignements. Les nouveaux programmes du lycée imposent aux professeurs de préparer leurs cours cet été à la fois en 2de et en 1ère pour la rentrée 2019.

 

(...)

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" En mathématiques, pour prendre des initiatives, imaginer des pistes de solution et s’y engager sans s’égarer, l’élève doit disposer d’automatismes. Ceux-ci facilitent en effet le travail intellectuel en libérant l’esprit des soucis de mise en oeuvre technique et élargissent le champ des démarches susceptibles d’être engagées. L’acquisition de ces réflexes est favorisée par la mise en place d’activités rituelles, notamment de calcul (mental ou réfléchi, numérique ou littéral)", écrit le site académique de Limoges. Le site met en ligne une vingtaine de powerpoint réalisés par Sébastien Vendeuil, professeur de mathématiques au lycée Georges Cabanis de Brive la Gaillarde, pour des lycéens.

 

Sur le site

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L'IPGP - institut physique du globe de Paris, IPGS – institut physique du globe de Strasbourg, BRGM – bureau de recherches géologiques et minières, IFREMER - institut français de recherche pour l'exploitation de la mer publient les conclusions de la seconde campagne d'observation des phénomènes volcaniques au large de Mayotte. Le nouveau volcan est situé à 3 500 m de profondeur. Sa taille actuelle est évaluée à 800 m de hauteur avec une base de 4 à 5 km de diamètre. Le panache de fluides volcaniques de 2 km de hauteur n’atteint pas la surface de l’eau.

 

Présentation

Document

 

 

09/07/2019 à 07:27  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 09 juillet 2019.

Partenaires

Nos annonces