Exclusif : Jean-Marc Huart quitte la Dgesco 

Un ministre de l'éducation nationale ça dure 2 ans et quelques mois. Jean-Michel Blanquer a atteint cette durée moyenne. Mais c'est le numéro 2 du ministère qui est sacrifié, d'après les informations recueillies par le Café pédagogique. Jean-Marc Huart, directeur général de l'enseignement scolaire, quitte la direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco).

 

De X Darcos à JM Blanquer

 

D'après les informations recueillies par le Café pédagogique, qui n'ont pas été confirmées par le ministère, Jean-Marc Huart abandonne son poste de directeur général de l'enseignement scolaire. Ancien chef du service de l'instruction publique et de l'action pédagogique au ministère, une sous direction de la Dgesco, il avait été nommé à la tête de la Dgesco en aout 2017 par JM Blanquer.

 

Comme tous les anciens directeurs généraux il devrait se voir proposer un point de chute important. JM Blanquer, lui-même ancien Dgesco, s'était vu proposer l'Essec, le nouveau ministre ne souhaitant pas le garder à l'éducation nationale. JM Huart devrait devenir recteur, à l'image de la directrice précédente nommée rectrice de Nancy Metz par JM Blanquer.

 

JM Huart a connu un carrière originale. Ancien professeur de SES, il avait été pris comme conseiller par X Darcos. A son départ il avait été nommé inspecteur général et directeur des lycées et de la formation professionnelle au ministère sous Chatel. JM Huart est un spécialiste des relations éducation - économie. Depuis 2017, JM Huart a mis en oeuvre le rythme précipité des réformes lancée par le ministre.

 

Mouvements en vue

 

Son départ ouvre deux mouvements. D'abord un mouvement de recteurs qui devrait se tenir cet été. Avec la réforme territoriale le nombre de "vrais" recteurs est divisé par deux. Seuls les recteurs de région académique ont une vraie autorité sur leur territoire. Les recteurs des anciennes académies vont demeurer mais avec des pouvoirs nettement réduits.

 

L'autre mouvement c'est bien sur le remplacement de JM Huart. Le poste est éminemment politique. Le Dgesco est à la tête de l'administration la plus puissante de l'Education nationale, un véritable empire qui ne cesse d'étendre son influence. Le candidat idéal devra, entre autres qualités, être un fidèle de JM Blanquer.

 

F Jarraud

 

Sa nomination

 

 

Par fjarraud , le mercredi 10 juillet 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces