L’invitation de la semaine : « Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités » 

Mercredi 18 septembre, l’Exploradôme  invite  les professeurs du premier et du second degré à découvrir sa nouvelle exposition temporaire ludique et participative.  « Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités » présente les différentes facettes de la mobilité. Trois pôles thématiques l'explorent à différentes échelles : celle de l’individu, celle de la ville, celle de la planète. Témoignages, manipulations interactives, infographies, dispositifs numériques, invitent chacun à découvrir, à se questionner, mais aussi à prendre position sur des questions de société. Les jeunes dès 8 ans sont attendus, en famille ou avec leurs enseignants. Orchestrés par un médiateur spécialisé du musée, les ateliexpos proposent une activité combinant visite interactive et atelier scientifique. Ces activités sont programmées toute l’année pour les groupes scolaires et les familles. L’Exploradôme, le musée où il est interdit de ne pas toucher, offre aux groupes scolaires, du CP à la 3ème,  sur réservation, en plus des jours ouvrables, des créneaux spécifiques de visite le lundi, quand l’espace est fermé au public. Un copieux dossier pédagogique d’une trentaine de pages est à la disposition des professeurs.

 

La visite découverte du 18 septembre

 

Mercredi 18 septembre, de 14h à 16h, l’Exploradôme invite les professeurs du premier et du second degré, à une visite guidée de l’exposition « Trajectoires », et à la présentation des activités pédagogiques la concernant. Les enfants sont les bienvenus, les médiateurs les prendront en charge pendant la présentation. L’équipe pédagogique des professeurs-relais est à leur disposition pour les aider à préparer leur sortie scolaire, et aussi pour les conseiller sur des projets particuliers. Pour participer à cette visite découverte, il est nécessaire de s’inscrire, par téléphone 01 43 91 16 33, ou par mail reservation@exploradome.com  . Les professeurs qui ne pourraient être présents, peuvent demander un autre rendez-vous. Le mercredi 2 octobre, l’Exploradôme organise aussi une journée portes-ouvertes pour fêter ses 10 ans d’installation à Vitry-sur-Seine. Un copieux dossier pédagogique d’une trentaine de pages est à la disposition des enseignants. Il présente l’exposition, pour chaque espace, les expériences les plus significatives, et les ateliers proposés aux jeunes en fonction de leur niveau. Pour chacun des cycles, 2,3 et 4, le dossier précise, les liens entre les activités et les programmes scolaires, par disciplines.

 

Une exposition participative

 

Comment notre corps se met-il en mouvement ? Comment l’aménagement d’une ville s’adapte-t-il aux déplacements de ses habitants ? Comment les flux migratoires influencent-ils nos sociétés et nos cultures ? L’exposition « Trajectoires » envisage la mobilité comme la somme de deux concepts : le mouvement (mouvement du corps, mouvement des individus, mouvements des populations)  et la société (histoire, économie, urbanisme, culture…). Ludique, interactive et participative, elle s’inscrit dans le projet Questions de Sciences, Enjeux Citoyens²( QSEC²)   qui a pour ambition de développer le dialogue entre les citoyens, les chercheurs et les élus, autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques. Des groupes de citoyens d’Île-de-France se sont ainsi engagés pendant plusieurs mois dans un parcours d’échange avec des scientifiques, ils  ont donc  participé à la réalisation de cette exposition, qui  continue de s’enrichir, car chacun peut lui apporter encore sa contribution !  « Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités » est accessible à tous, à partir de 8 ans. La mobilité est une thématique de recherche transdisciplinaire. Une vidéo propose un aperçu de la variété des recherches autour du mouvement, des déplacements, des comportements. 

 

Les trajectoires individuelles

 

L’exposition commence par nous apprendre que nous sommes tous…bancals ! Et que nous ne nous en rendons pas compte ! Une expérience permet à chacun de mesurer son déséquilibre ! Une autre, « Dis moi comment tu marches »  nous apprend que notre démarche fait partie de notre identité, et joue un rôle dans nos interactions sociales. Une  vidéo présente aussi le travail sur la mobilité, réalisé avec un groupe de personnes à mobilité réduite, sur le thème de la danse. Mais on peut « Bouger sans bouger », dans un monde de plus en plus numérique, plus besoin de se déplacer pour réaliser certaines actions ! Un jeu est proposé au visiteur : l’application GeoGuessr l’envoie dans un coin du monde qu’il va falloir retrouver. En naviguant au sein des photos, en observant les détails, il faut réussir à trouver dans quel lieu on se trouve. La carte du monde proposée, permet de sélectionner une localisation. En fonction de la distance entre le lieu réel et celui désigné sur la carte, on gagne un certain nombre de points ; une partie se joue en cinq manches.

 

Les trajectoires collectives

 

Les données, « Data ville »,  sont obtenues par des enquêtes, des mesures, des collectes automatiques. Il est nécessaire de rassembler de nombreuses données sur la démographie, les habitudes de déplacement ou les caractéristiques de la population.  Tous ces éléments sont ensuite organisés, comparés et interprétés  dans le but de comprendre  les mobilités actuelles et de dessiner celles du futur. À l’échelle de la ville, la mobilité collective des habitants présente des caractéristiques physiques et sociales particulières : ce sont par exemples les flux de voitures ou de piétons, le déplacement des habitants des campagnes vers les villes. À l’aide de cartes interactives, il est possible de comparer les données et de chercher des corrélations, des connexions entre les données. Un espace présente des transports emblématiques, comme les vélos à Amsterdam, les gondoles à Venise, les bus rouges à Londres, les taxis jaunes à New York, les Tuk Tuk en Asie. Un jeu permet de simuler les mouvements de foules et de se rendre compte des goulots d’étranglement, qui peuvent être très dangereux. Un exemple, l’expérience « Foule  sentimentale» permet de comprendre par la manipulation, comment se forment les blocages, les files d’attente et ce qui peut être fait pour les éviter. Les visiteurs sont aussi invités à dessiner leur carte de déplacements quotidiens.

 

Les trajectoires mondiales

 

Cet espace thématique interroge sur le brassage linguistique.  Deux jeux, « Les mots en voyage » sont proposés aux visiteurs. L’un leur demande de retrouver les pays d’origine de mots intégrés dans le français, en les désignant sur une carte du monde. L’autre leur demande d’écouter des phrases en langue étrangère contenant des mots empruntés au français et de retrouver le pays correspondant sur la carte du monde. Un espace est consacré aux migrants. Une carte permet de visualiser deux données en cliquant sur un pays : d’où viennent les personnes vivant dans ce pays, mais n’ayant pas la nationalité de celui-ci, et dans quels autres endroits du monde vivent les ressortissants de ce pays.  Ces données récoltées par l’Organisation internationales pour les Migrants, datent de 2015. Un espace interpelle également sur les raisons des migrations, « Pourquoi tu bouges ? ». L’Exploradôme a aussi demandé à de jeunes migrants, leurs premières impressions, et récolté ainsi des témoignages variés et étonnants.

 

En famille

 

L’exposition est accessible, à partir de 8 ans,  sans réservation préalable et des médiateurs toujours présents répondent aux questions des visiteurs. L’Exploradôme propose aussi aux familles, sur réservation, des ateliexpos de 2h, combinant visite commentée et atelier.  « Animobile » a pour but de se questionner sur la façon dont les animaux se déplacent et les raisons de ce déplacement. « Le monde à ma portée » propose de découvrir ce qui se cache derrière ce que l’on consomme, à travers différentes activités et un travail d’enquête.

 

Pour le public scolaire

 

L’Exploradôme accueille tous les jours les groupes scolaires, du lundi au samedi. L’équipe pédagogique leur propose des ateliexpos de 2h qui combinent  un atelier et la visite guidée de l’exposition « Trajectoires ». « Animobile » réservé au cycle 2 à partir du CP, et au cycle 3, interroge les participants sur la mobilité animale, les rapports au monde et à l’environnement. « Le monde à ma portée » proposé aux élèves du cycle 3 et du cycle 4, invite les participants à mener un travail d’enquête sur les trajectoires effectuées par des objets du quotidien venant de l’autre bout de la planète. Jeu de rôle et discussion permettent aux jeunes de se questionner et d’échanger leurs points de vue. Dans chaque atelier, le médiateur s’adapte aux niveaux des élèves. Les activités pédagogiques se réservent au 01 43 91 16 33, et par mel reservation@exploradome.com  . Les professeurs qui souhaitent mener un projet particulier peuvent s’adresser au service pédagogique, au 01 43 91 16 23.

 

Béatrice Flammang

 

L’exposition « Trajectoires »

Le dossier pédagogique

L’espace réservé aux enseignants

 

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 13 septembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces