SVT : Des pâtes pour les gènes 

Nouvelle idée géniale de P Picard mais cette fois ci coté cuisine. " L’intérêt de ce type d’activité est d’ancrer sous un angle ludique tous les acteurs enzymatiques de la synthèse protéique. Chaque biomolécule intervenant dans le processus (polymérase et ribosome) est assimilée à un ouvrier dont le pseudonyme rappelle le rôle. Chaque rôle correspond à un métier décrit dans un permis de travail qui ne peut être utilisé que dans un compartiment cellulaire précis. Placé en début de séquence, la manipulation des pâtes qui remplacent ici les nucléotides et les acides aminés n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît pour des élèves de première. L’interprétation successives des différents "métiers" soulève plusieurs questions qui doivent être résolues pour passer à l’étape suivante".

 

A découvrir

 

Par fjarraud , le mardi 17 septembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces