Suicide d'une enseignante à Pantin 

La directrice de l'école maternelle Méhul de Pantin s'est suicidée durant le week end dans le hall de son école. Elle a laissé plusieurs écrits attestant de son choix. Ce drame provient après deux autres faits dont celui de Fos sur Mer où le management a été mis en cause. "Il faut lever le tabou dans notre ministère et tout faire pour éviter des gestes dramatiques", a déclaré S Crochet, secrétaire général du Se Unsa sur Twitter. Interrogée par le Café pédagogique, Marie-Hélène Plard, co secrétaire générale du Snuipp 93, souligne "l'émoi dans la profession" et "va être attentive aux suites données à cet événement" car "il n'est pas anodin de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail". Mais selon elle, "il n'ya pas plus de problèmes à Pantin qu'ailleurs. Le contexte d'injonctions et le new management deviennent très pesants". Elle relève que l'IEN de secteur vient d'arriver dans la circonscription.

 

 

Par fjarraud , le mardi 24 septembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces