L'Expresso du 15 novembre 2019 

Le fait du jour

"Eduquer c'est politique". C'est fort de cette position que Sylvain Wagnon, professeur de sciences de l'éducation à Montpellier, signe un manifeste "Pour une pédagogie solidaire" (éditions Sipayat) qui veut "penser une autre éducation". Cette pédagogie solidaire ne fait pas appel aux bons sentiments. Elle veut être un outil de transformation de l'école et de la société. Sylvain Wagnon explicite ses positions.

 

(...)

15/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)

Politique

Les premières mesures en faveur des directeurs

Lors du comité technique ministériel du 13 novembre, JM BLanquer a présenté en personne de "premières mesures" en faveur des directeurs. Ceux qui s'attendaient à la mise en place d'aides administratifs, largement évoqués dans les propos ministériels depuis un mois, en sont pour leur frais. Le ministre n'est venu avec des colifichets et un joli piège sous forme de questionnaire. Une journée de décharge, un questionnaire très orienté, un moratoire des enquêtes administratives tempéré par des réunions supplémentaires : les premières mesures en ...
(...)

15/11/2019 à 16:43  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Les enseignants, des parents modèles ?

Qu'est ce qui fait réussir aussi bien les enfants d'enseignants ? Il faut tout un numéro de la Revue française de pédagogie (N°203) pour découvrir les secrets de leurs parents. Coordonné par Agnès Van Zanten, le numéro interroge l'accompagnement parental des enseignants, leurs pratiques éducatives et leurs usages. Leur secret ne tient pas seulement à leur bagage culturel ou à leur bonne connaissance de l'institution scolaire. Les parents enseignants excellent dans l'art de l'accompagnement scolaire. Alors que l'on multiplie les dispositifs d'accompagnement, ...
(...)

15/11/2019 à 16:43  |  (0 commentaire)
La classe

" Depuis quelques années, les ventes des manuels scolaires s’effondrent en France comme à l’étranger.... A l’inverse, la production de stories sur Instagram a été multipliée par 5 en seulement 2 ans et demi. Le nombre de stories publiées au mois de janvier 2019 a dépassé les 500 millions et l’application a désormais détrôné Snapchat auprès des adolescents". Fort de cette réalité, Mickaël Bertrand, professeur d'histoire géographie  au lycée de Semur en Auxois (Côte d'Or) réalise des stories interactives d'histoire géographie sur Instagram. Son projet sera présenté au 11ème Forum des enseignants innovants à Paris le 23 novembre.

 

(...)

15/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
La classe

On peut penser que le débat est clos : non les jeunes ne sont pas compétents en numérique. Il suffit de lire les nombreux documents, textes et autres publications (issues parfois de scientifiques) qui n'ont eu de cesse de le rappeler, fustigeant au passage l'idée de génération Y ou encore de natif numérique et autres appellations du même type. Dans le même temps et dès les débuts de l'informatique nombre d'adultes ont déclaré être surpris de l'habileté des jeunes devant ces machines. Certains enseignants de matière professionnelles n'hésitaient pas à solliciter certains de leurs élèves pour aider à résoudre des problèmes techniques (observation faite à plusieurs reprises en lycée professionnel et technique dans les années 1980). La prise de conscience de ce supposé écart est significative d'un questionnement plus général : comment s'adapter à l'informatisation, à la numérisation de la société ? Cet écart supposé révèle plus généralement un fait : personne ne maîtrise la totalité des savoirs informatiques et surtout de leur mise en pratique. Il est révélateur aussi d'un autre élément : les connaissances de chacun de nous sont d'abord des connaissances en contexte. Pour le dire autrement nous connaissons d'abord les savoirs et informations dont nous avons besoin pour agir, pour être compétent dans différentes situations.

 

(...)

15/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
L'élève

Mercredi 20 novembre, le Palais de la découverte invite les professeurs à visiter l’exposition « Magnétique ». Par l’expérience, la manipulation et l’observation, le public, à partir du collège,  découvre les principes et les effets du magnétisme. Elle répond de façon interactive, à un grand nombre de questions sur ce phénomène fascinant : où le trouver ? Comment l’expliquer ? Pour quoi faire ? Quels rôles dans un ordinateur ? Un train peut-il voler au-dessus de ses rails ? Un livret d’accompagnement est à la disposition des jeunes visiteurs pour leur permettre de découvrir de façon didactique les effets magnétiques rencontrés dans  la vie quotidienne.

 

(...)

15/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Refusées à l'unanimité en comité technique ministériel, les "lignes directrices de gestion ministérielles relatives à la mobilité des personnels " de l'éducation nationale sont immédiatement publiées au B.O. Prises en application de la loi de transformation de la fonction publique, ces mesures remettent en question le rôle des syndicats dans la gestion des mutations et livrent les enseignants aux arbitrages de la seule administration. Cette réforme est aussi mortelle pour les syndicats dont l'action est immédiatement menacée.

 

(...)

15/11/2019 à 07:54  |  (0 commentaire)
Le système

Les premières chutes de neige bloquent les transports scolaires dans plusieurs départements. Dans la Haute Loire, un arrêté préfectorale interdit le ramassage scolaire dans la matinée du 15 novembre. Les établissements scolaires restent ouverts. Même arrêté dans la Loire pour ce vendredi matin. Dans la Drôme, " une décision de suspension des transports scolaires et réguliers demain vendredi 15 novembre 2019 jusqu’en fin de matinée a été prise pour les arrondissements de Valence et de Die. Il n’y aura donc pas de transports scolaires demain matin sur les deux tiers nord du Département. La circulation sera normale sur l’arrondissement de Nyons" note le site de la région. En Ardèche seuls les établissements et écoles de Aubenas (sauf les services en provenance de la vallée de l’Ardèche Mayres - Burzet – Montpezat – Pont de Labeaume – Jaujac, …), Largentière,  Joyeuse,  Villeneuve de Berg,  Les Vans,  Ruoms,  Vallon Pont d’Arc,  Bourg St Andéol, Montélimar, Pierrelatte, Pont St Esprit et Alès sont désservis. Toutes les autres lignes sont suspendues.

 

Le site de la région Auvergne Rhone Alpes

Dans l'Eveil

Dans Le Pays

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Le système

Présentées en CTM le 13 novembre, les premières mesures enfaveur des directeurs d'école sont " une première réponse aux insistances du SNUipp-FSU afin que le ministre rende concret ses engagements, mais elles sont insatisfaisantes pour répondre aux réalités du quotidien des directrices et directeurs comme de celles du fonctionnement des écoles", juge le Snuipp Fsu." D’ores et déjà, il s’agit de travailler à la création d’emplois avec formation et qualification pour aider les directrices et les directeurs dans un ensemble de tâches d’accueil, de secrétariat, d’aide technique et ainsi leur permettre de se consacrer à l’animation et à la coordination de l’équipe et des projets. Les questions de temps de décharge, de facilitation du travail collectif doivent aussi se concrétiser. Si une première journée « banalisée » de décharge a été concédée pour toutes les directions d’ici aux vacances de Noël, elle n’est pas à la hauteur des attentes et n’apporte pas une vraie réponse sur la durée".

 

(...)

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Le système

Cinq députés LR assignent Sud Education 93 devant le tribunal de grande instance de Bobigny pour demander la dissolution judiciaire du syndicat. La plainte met en cause les stages de formation de décembre 2017 et avril 2019 sur l'antiracisme. Les député·es accusent le syndicat d’avoir « organisé une discrimination raciale pour l’accès à sa formation, méconnu les valeurs républicaines et poursuivi un objet politique ». Pour Sud education, " personne ne s’est vu·e exclu·e de quelque atelier que ce soit lors des stages incriminés. Les participant·es aux deux stages ont librement assisté à tous les ateliers de leur choix. Enfin, il est absurde de qualifier les ateliers incriminés de « discriminatoires ». SUD Education 93 rappelle que ces ateliers ont été organisés en non-mixité choisie. Contrairement à la non-mixité subie, la non-mixité choisie est basée sur le volontariat, et elle est limitée dans l’espace et dans le temps. Il n’y aucune mesure possible entre ces deux formes de non-mixité, et parler de « discrimination » dans les deux cas est un abus de langage". " Ce qui est profondément raciste, au contraire, c’est refuser de désigner explicitement les éléments constitutifs du racisme systémique propre à la société française". JM Blanquer avait annoncé porter plainte contre un stage précédent de Sud education 93 et des responsables de ce syndicat avaient été convoqués par la police en avril 2018.  En mars 2019 il avait "son entourage" avait à nouveau condamné ces stages

 

Sur Sud education

Blanquer prend position

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Le système

"L’élection des représentants des associations sportives (AS) des collèges et lycées siégeant dans les instances statutaires de l’Union Nationale du Sport Scolaire vire au simulacre", accuse le Snep Fsu, syndicat très majoritaire des professeurs d'EPS. "Les règles électorales sont successivement bafouées et redéfinies par l’UNSS et par le ministère de l’Education nationale lui-même, alors qu’il les a consignées dans la note de service (NS) du 9-9-2019, dans le seul but de permettre à des listes parfois indûment constituées et/ou déposées hors délais de se présenter. Le ministère et l’UNSS ne se soucient guère de la fragilisation qu’ils portent ainsi à l’association et à son fonctionnement démocratique, notamment à la place accordée à des représentants des AS qui connaissent et participent au quotidien à son fonctionnement", affirme le Snep Fsu.

 

Communiqué

 

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Le système

Selon France 3,plusieurs lycées rennais ont été bloquésle 14 novembre pour protester contre l'expulsion de plusieurs élèves.

 

Sur FRance 3

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
La classe

"Notre projet visait à concevoir, à mettre en oeuvre et à évaluer un dispositif de soutien à la lecture parentale destiné à des parents d’enfants de maternelle". L'analyse menée dans le cadre du Liepp Sciences Po par Carlo Barone, Denis Fougère et Clément Pin, auprès de près de 2000 enfants de 4 ans en Rep et Rep+, valide nettement le dispositif de soutien à la lecture partagée. "Ces inégalités se réduisent de manière conséquente (-42%, de 0.62 à 0.36) lorsque les familles moins scolarisées lisent régulièrement avec leurs enfants. Cela indique que la fréquence de la lecture parentale représente un mécanisme qui contribue aux inégalités précoces de développement langagier... Cet effet varie fortement selon le niveau d’éducation des parents : l’impact est plus fort pour les ménages peu scolarisés, tandis que nous ne décelons aucun impact statistiquement significatif sur les familles très scolarisées". Selon les chercheurs, "l'ampleur de ces effets est loin d'être négligeable, d’autant plus que l’intervention était d’assez courte durée (quatre à six mois) et que son coût était faible (3,50 euros par enfant). Les entretiens réalisés pendant et après la mise en oeuvre du dispositif indiquent que la réception de  l'intervention par les enfants, les parents et les enseignants a été très positive". Enfin , "Les équipes scolaires intéressées par la mise en oeuvre de ce dispositif peuvent contacter l’équipe du projet qui mettra à leur disposition un kit de matériels et d’instructions pour une mise en oeuvre plus efficace."

 

L'enquête

 

Comment mettre le dispositif en place dans votre école

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
L'élève

Rue du monde fête les 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant avec trois albums réalisés par Alain Serres et Aurélia Fronty."J'ai ledroit de sauver ma planète" parle de la sauvegarde de la biodiversité. "J'ai le droit d'être un enfant curieux des mystères de la nature". Avec "Tous les enfants ont droit à la culture" c'est un album qui raconte le plaisir des arts et la culture. Enfin "J'ai le droit d'être un enfant" évoque en mots simples les droits de la Convention internationale des droits de l'enfant. Ces trois albums conviennent à des enfats à partir de 5 ans.

 

Alain Serres et Aurélia Fronty, J'ai le droit de sauver ma planète, Rue du monde, 16.50€

Alain Serres et Aurélia Fronty, Tous les enfants ont droit à la culture, Rue du monde, 16.50 €

Alain Serres et Aurélia FrontyJ'ai le droit d'être un enfant, Rue du monde, 16.50 €

 

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Sur le site Cartographies numériques, Sylvain Genevois montre comment la fracture politique s'inscrit dans l'espace et ses représentations. Cartes historiques, sociologiques, des transports ou autres : la fracture historique st encore présente et visible comme ces différences d'éclairage.

 

Sur cartographie nuémrique

 

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Il faut oser quand même ! Le site académique de Poitiers publie une séquence qui interroge la rentabilité d'une poursuite d'études. " Il s'agit ici de travailler sur les réalités et les représentations possibles des gains de la poursuite d'études. L'activité est simple et stimulante... Bilan : Les diplômés connaissent parfois de grandes difficultés à s'insérer sur le marché du travail. Faut-il pour autant en conclure que poursuivre des études ne sert pas à grand chose ? Pour le savoir il faut se tourner vers des enquêtes produites par des chercheurs en sciences sociales".

 

Sur le site

 

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Enfin une étude de cas sur l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen. Joël Mariteau propose un dossier documentaire appuyé par une cartographie de qualité et des articles de presse.

 

L'étude de cas

Travailler le risque avec Lubrizol

 

 

15/11/2019 à 07:53  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 15 novembre 2019.

Partenaires

Nos annonces