Expérimenter le carnet de lecture 

Pourquoi et comment mettre en œuvre les carnets personnels de lecture ? Le site Lettres de l’académie de Nantes présente des comptes rendus d’expérience du CM2 à la 3ème. Ainsi Emilie Briat demande à ses élèves « de partager leur carnet en deux : d'un côté se trouvent les comptes rendus de lecture, de l'autre les textes écrits dans le cadre des projets menés en classe. La forme du compte-rendu est variable et peut être choisie par les élèves : résumé, choix d'un passage particulièrement important et avis pour les plus classiques, acrostiche développé à partir du titre, images dont le lien avec le texte est explicité, journal de bord fictif du héros, lettre adressée à l'auteur... Les textes peuvent aussi proposer de véritables réflexions, portes d'entrée vers l'argumentation. » Et selon Caroline Malville, professeure documentaliste, les élèves qui réalisent un carnet cette année « viennent régulièrement au CDI, lisent plus souvent et plus aisément, quand auparavant ils n’auraient fait que passer dans le cadre d’une séance. Ils étendent leurs lectures et n’hésitent plus à emprunter des romans pour leur plaisir personnel, parce qu’ils souhaitent lire la suite ou encore rester dans le même univers que le livre pour lequel ils ont rédigé un compte-rendu. »

 

En ligne

Le carnet de lecture dans Le Café pédagogique

 

 

Par fjarraud , le lundi 25 novembre 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces