L'Expresso du 02 avril 2020 

Le fait du jour

JM Blanquer devrait faire connaitre en fin de semaine sa décision pour le bac. Ce sera un première indication sur la réouverture des écoles. Or celle-ci ne peut être prise qu'après avoir trouvé une réponse aux nombreux défis sanitaires, sociaux, économiques que pose l'épidémie. Loin d'être secondaire, la fermeture des écoles tient une position centrale dans la lutte contre la maladie. La décider a été très difficile. Ordonner la réouverture l'est encore plus…

 

(...)

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

Comment raccrocher tous les élèves en lycée professionnel durant cette période de fermeture des lycées ? Nathalie Coudoré, professeure d'anglais au lycée professionnel François Camel de Saint-Girons (Ariège) mise sur le smartphone des élèves. C'est le seul lien qui lui permet de toucher tous les élèves. Une application de sa création les aide à s'entrainer et à ne pas perdre pied.

 

(..)

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

« La prise en compte et le respect des aspirations individuelles et des différences inter-individuelles et inter-culturelles sont des facteurs qu’il convient d’introduire massivement dans nos recherches-actions. » Evoquant ses recherches au Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements, Jérôme Dinet revient sur la notion de bonheur et son évolution sous l’influence des philosophies orientales.

 

(...)

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Peut on sauver le système éducatif public contre son ministre ? " Il faut cesser de tenir médiatiquement et dans les instructions transmises un discours de continuité pédagogique qui induit l’idée de progressions, d’assimilation de notions nouvelles." C'est très frontalement que l'intersyndicale de l'enseignement, regroupant tous les syndicats enseignants et les parents de la Fcpe, dénonce la communication ministérielle. Elle souligne la croissance des inégalités sociales portée par le discours de JM Blanquer.

 

(...)

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

"La réforme des retraites, pour l’instant suspendue mais probablement pas enterrée, lui permettait d’avancer une pseudo- revalorisation en échange de contreparties inacceptables", écrit le Snes de Limoges qui met en garde les enseignants contre une évolution du métier suite à la crise sanitaire. " Nos cahiers de texte sur Pronote (ou autre) n’ont jamais été aussi scrutés par les chefs d’établissement qu’aujourd’hui, certains se permettant même de lire les conversations privés entre enseignants. Cela a pu conduire à certaines interventions de leur part dans nos pratiques, même si aujourd’hui elles visent souvent à réguler la charge de travail qui pèse sur les élèves, mais cela est-il souhaitable dans la durée ?", écrit le Snes. " Le droit à la déconnexion doit s’appliquer dans la période et nous ne pouvons que vous conseiller de fixer des limites aux heures auxquelles vous répondez aux sollicitations des élèves, des familles, de l’institution. Dans la période évidemment, mais il faudra les restreindre ensuite pour ne pas laisser s’installer la sollicitation permanente à laquelle nous sommes soumis-e-s".

 

Sur son site

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

" Ce qui vient de se passer là est proprement inacceptable et ne doit pas pouvoir se reproduire." Syndicat majoritaire chez les personnels de direction, le Snpden Unsa  proteste contre les résultats de la première session de mutation passée sans commission paritaire.  Le syndicat dénonce "l'opacité de ce processus", "des choix contraires à toute logique" et "une nette dégradation de la qualité d'ensemble" de l'opération de mutations. Il dénonce " l’usage irrégulier de passe-droits pour certains... On voudrait ainsi alimenter des soupçons sur ce qui pourrait s’apparenter à une forme de « délit d’initiés » que l’on ne s’y prendrait pas autrement ! Bel exemple de méconnaissance du principe d’égalité". Le Snpden " en appelle au Ministre pour que toutes les mesures correctives soient prises".

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

" Le SNUipp-FSU 93 appelle la profession à réellement « lever le pied ». Les vacances scolaires doivent permettre de souffler, de recharger les batteries, pour toutes et tous", écrit le Snuipp 93. Le syndicat proteste contre les demandes de certains IEN de " listes nominatives de familles dont les enfants seraient situation de risque et de danger, qui n'ont pas répondu aux sollicitations, qui n'ont de matériel informatique ou qui n'ont pas de matériel de base (papier, crayons, ciseaux). Ces demandes nous paraissent totalement intrusives", souligne le syndicat qui invite les directeurs à ne pas fournir d' informations nominatives. Le syndicat invite aussi à " ne pas répondre aux injonctions de travail inconsidérées des IEN durant les vacances.. Hier soir, le ministre proposait aux enseignant-es volontaires d’assurer contre rémunération des stages RAN (remise à niveau) à distance pour des groupes de 10. Mais de qui se moque-t-on ? Des élèves ainsi que leurs familles évidemment à qui l’on fait croire que l’on se soucie réellement des inégalités ou de leurs difficultés. Des enseignant-es également à qui on va demander de remédier, à distance, alors que nous n’arrivons pas à contacter certaines familles ! Cette « fausse bonne idée » de monsieur Blanquer n’a finalement qu’un objectif, assurer sa communication, le seul domaine dans lequel il travaille réellement !"

 

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

" Alors que les enseignants, les élèves, les familles sont sous pression depuis plusieurs semaines pour faire « la classe à la maison » et qu’ils ont tous besoin de souffler pour pouvoir tenir dans la durée, le ministre vient d’annoncer « les vacances apprenantes ». Le SE-Unsa dit non !", écrit le Se Unsa. " Le ministre se dit conscient du creusement des inégalités. Pour y remédier, il annonce sans aucune concertation avec les personnels « des cours particuliers pendant les vacances, à distance et gratuits, seuls ou en petits groupes ». Ainsi, les difficultés créées par l’enseignement à distance devront-elles être résolues par davantage d’enseignement à distance ? Ainsi, pourrait-on assurer pendant les vacances la continuité pédagogique qu’on n’a pas réussi à mettre en place pendant la période scolaire ?", explique le syndicat. Il exige "  le respect des vacances de printemps".

 

Communiqué

 

02/04/2020 à 07:44  |  (1 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

" Avant de repenser l’école, on relève le défi qui nous est lancé là tout de suite : ne laisser aucun enfant sans école", écrit Monique Argoualch sur le site Bretagne éducative. "L a situation actuelle ne fait que révéler la réalité, elle n’en est pas la cause. L’école est inégalitaire". Elle invite à " proposer des travaux aux élèves en ayant en tête ce qui est à la disposition de tout élève. Et si on pense aux familles les plus démunies ou aux élèves les plus en difficulté tous les élèves en profiteront, car le stress généré par la continuité pédagogique semble être partagé dans tous milieux ou presque". Et à "proposer des travaux que les parents pourraient partager avec leurs enfants contribuerait à la sérénité dans les familles".

 

Sur le site

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

En période de confinement, l'EPS n'a que plus d'importance. Un collectif d'enseignants invite à installer son application. "EPS and Coo" propose des défis pour les adolescents : pompes, dips, gainage statique, tout y est pour garder la forme. Et il suffit d'avoir un smartphone.

 

L'application

 

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

L'Assetec (association nationale pour l'enseignement de la Technologie) propose aux professeurs de Technologie, là où ils le peuvent, de participer à l'opération de solidarité destinée à imprimer en 3D  des supports de visières pour les soignants(es). Il s'agit d'un modèle validé par l'AP-HP pour lequel il suffit  de fabriquer le support car c'est un site universitaire qui se chargera de décontaminer et de faire l'assemblage.

 

Le modèle

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
L'élève

100 activités à faire à la maison pour inventer une histoire, faire une chasse au trésor, habiller des figurines, lire, construire un hamac, colorier… Proposés par un collectif de dessinateurs et auteurs, ces deux cahiers d'activités vont occuper les enfants de façon intelligente et ludique.

 

A télécharger

 

02/04/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Lancé par l'académie de Versailles, ce concours invite les élèves à réaliser des affiches en espagnol contre la pandémie de coronavirus. Date limite d'envoi le 23 avril. L'affiche doit comporter une illustration libre de droits et un slogan.

 

Le concours

 

 

02/04/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Proposé par Gilles Barlagne, cet élément du "kit de la continuité pédagogique" indique des sources et donne des pistes d'exploitation pédagogique pour la situation actuelle où l'élève ne bénéficie pas de la présnece de l'enseignant.

 

Le kit

 

02/04/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Proposée par Arabella Pruden, cette séquence donne des exemples et des conseils pour utiliser une visite virtuelle de musée. Une séquence pédagogique complète.

 

Sur le site de Versailles

 

02/04/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 02 avril 2020.

Partenaires

Nos annonces