L'oral en maths en Espagne 

Dans les Chantiers de pédagogie mathématique, la revue de l'Apmep Ile-de-France, Luca Agostino rend compte de l'épreuve orale en maths en Espagne. "Il s’agit d’un travail de recherche et d’approfondissement réalisé sur les deux ans du « Bacillerato » (les années du cycle terminal) et exposé à l’oral devant un jury. Le parallèle avec la nouvelle épreuve du grand oral me parait frappant". Cependant "Les thèmes abordés par les élèves sont majoritairement à caractère scientifique expérimental, avec une grande majorité de sujets issus de la physique-chimie et de la biologie." Revers de la médaille : l'épreuve, qui est très normalisée dans la façon de se tenir des élèves,  est très injuste socialement. " Le ton de Raquel se fait sarcastique : elle m’explique que les élèves du programme d’excellence ont souvent des parents docteurs, chercheurs… et que, finalement, c’est grâce aux contacts familiaux qu’ils réalisent leurs travaux : « tu sais Luca, parfois je note des mémoires où je n’y connais rien du tout ! » .

 

Dans Chantiers de pédagogie mathématique

 

Par fjarraud , le mardi 07 avril 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces