L'Expresso du 17 avril 2020 

Le fait du jour

S’il restait encore le moindre doute sur le caractère ridicule des prophéties sentencieuses sur notre avenir, la crise que nous traversons l’aurait levé. Certes, tout le monde est d’accord sur le fait qu’« il y aura un avant et un après », mais nul ne sait de quoi cet « après » sera fait. Les analyses se multiplient pour souligner le caractère inédit du moment que nous traversons, montrer qu’il remet en cause toutes nos habitudes et requiert une véritable refondation de nos systèmes de pensée et de décision. On nous dit que tous les pays et, en particulier, le nôtre, ont fait le choix de la santé pour tous plutôt que de la croissance économique au profit de quelques-uns. On déclare que nous allons, demain, revaloriser les professions de l’humain, nécessaires à notre survie collective, plutôt que continuer à exalter les « premiers de cordée » et à promouvoir les « gagneurs ». On nous explique qu’est venu le temps du partage équitable des biens communs qui nous permettra, enfin, ne pas « périr dans les eaux glacées du calcul égoïste » dont parlait Marx… Je voudrais bien le croire. Je voudrais être certain que nous nous dirigeons, à l’échelle planétaire, vers plus de solidarité, entre les personnes et les nations, plus de justice sociale et une meilleure prise en compte des enjeux écologiques majeurs. Mais, en vérité, je crois que rien n’est joué…

 

(...)

17/04/2020 à 07:36  |  (8 commentaires)

Réouverture des écoles

11 mai : L'impréparation gouvernementale affichée

Quand la population est inquiète, il faut répondre à ses questions et parler vrai. Après l'annonce, le 13 avril, de la réouverture des écoles le 11 mai, JM Blanquer a multiplié les déclarations médiatiques sans expliquer comment il ferait pour garantir la sécurité sanitaire des enfants, des enseignants et, derrière, des familles. Le 15 avril, il s'est à nouveau multiplié, sur LCI et  au Sénat  sans apporter davantage de réponses. L'impréparation gouvernementale ...

(...)

  
17/04/2020 à 17:51  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Bien-être : Sophie Bielle : Garder le moral

Durant cette période de confinement, des professeurs documentalistes prennent des initiatives. Ainsi au collège, classé REP, Nelson Mandela de Floirac (Gironde) Sophie Bielle, prenant appui sur sa longue  expérience pédagogique (professeure d’Education Physique et Sportive puis professeure documentaliste), met au premier plan le soutien psychologique,  la recherche du bonheur, même dans cette situation difficile. Elle publie quotidiennement une rubrique sur le site du collège. Pour la principale du collège - Françoise Amétépé, l’initiative « se veut un ...

(...)

 
17/04/2020 à 17:51  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

A la crise sanitaire particulièrement grave que traverse le pays, est en train de s'ajouter chez une grande partie des enseignants une incompréhension de la politique menée par le gouvernement. Cette situation n'existe que par la posture prise par un gouvernement qui parle beaucoup mais ne met pas en débat ses choix. Or les enseignants méritent la vérité.

 

(...)

17/04/2020 à 07:36  |  (1 commentaire)
La classe

"Il va falloir dire aux enfants qu'ils ont bien travaillé". Mathilde Souef enseigne dans un collège Rep à Caen. Sébastien Lambert travaille dans un collège rural à Marquise (62). Après un mois d'enseignement à distance et alors que s'annonce un nouveau mois avant la reprise, ils tentent un point sur ce qui a marché et ce qu'ils envisagent pour cette seconde période.

 

(...)

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
La classe

L'annonce de la réouverture des classes le 11 mai prochain va probablement mettre fin à cette expérience "in vivo" du téléenseignement, à l'enseignement à distance ou encore à l'école à la maison. Cette annonce dont on va devoir mesurer l'effectivité et les modalités de mise en place proposées n'est pas encore certaine, car d'ici là l'incertitude de la pandémie fait peser une épée de Damoclès sur l'ensemble des activités de notre société et donc sur l'école, la famille, les enfants. On voit sortir du bois les pro, les antis, les neutres qui sont déjà dans l'après, oubliant pourtant le présent et aussi trop souvent le passé. Parler de l'après est un jeu dangereux surtout lorsqu'il s'agit de tenter d'influencer les responsables.

 

(...)

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Le système

" Les enseignants seront dans l’incapacité d’assurer la rentrée d’après confinement à partir du lundi 11 mai car les aménagements envisagés, petits groupes, organisation par demi-journées voire tri des élèves selon leur niveau, ne sont que des pis-aller pour pallier le déficit de matériel sanitaire. Les établissements scolaires n’ont pas vocation à devenir des garderies ouvertes pour permettre aux salariés des autres secteurs d’activités de reprendre le travail", écrivent des enseignants du lycée Le Castel de Dijon, selon le site Infos-Dijon.

 

Sur Infos Dijon

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Le système

"Dans ces circonstances exceptionnelles, l’État et les autres administrations publiques, en particulier les collectivités territoriales et les établissements publics hospitaliers, peuvent décider le versement spécifique d'une prime exceptionnelle à ceux de leurs agents particulièrement mobilisés pendant l’état d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie de covid-19 afin de tenir compte d’un surcroît de travail significatif durant cette période". Inscrite à la loi de finances rectificative, cette  prime sera versée aux enseignants accueillant des enfants de soignants. Elle pourra atteindre 1000 € et sera défiscalisée.

 

La loi de finances rectificative

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Le système

Fermées depuis le 16 mars ,les écoles suisses devraient rouvrir le 11 mai.  Dans le Canton de Vaud, la Société pédagogique vaudoise (SPV), principal syndicat des enseigants, demande le report de cette décision et de strictes mesures sanitaires.

 

(...)

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Le système

Le ministère de l'éducation du Luxembourg envisage une rentrée progressive commençant par les élèves de seconde le 4 mai puis les autres lycéens le 11 mai avant de faire rentrer les élèves plus jeunes le 25 mai. "Une approche consistait à faire prévaloir l’intérêt économique, les parents devant retourner au travail. L’autre privilégie l’aspect sanitaire", a déclaré le ministre C Meisch qui a retenu la seconde. Les classes seront divisées en deux groupes chacun alternant entre une semaine à l'école et une semaine en enseignement à distance. Les masques seront obligatoire sdans les établissements scolaires. Les récéréations se feront en plusieurs vagues. Les cantines seront fermées.

 

Sur Paperjam

 

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Le système

Deux arrêtés publiés au JO du 17 avril fixent le nombre et la répartition des postes offerts aux concours externes et au 3ème concours pour le recrutement de maitres du 1er degré du privé. 1070 postes sont offerts dont 993 au concours externe. Il y en avait 1110 en 2019 et 800 en 2018.

 

Arrête

Au JO

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
La classe

Evénement 100% en ligne, les Ludoviales, du 27 au 30 avril, proposent une semaine d'ateliers et de conférences en ligne pour évoquer l'expérience de continuité pédagogique dans le cadre du confinement lié au COVID-19. L'équipe de Ludovia invite les chercheurs, les enseignants, les éditeurs à exposerleurs expériences durant la période extraordianire que l'on traverse. Parmi les questions abordées : la transposition de l'enseignement à distance, l'autonomie des élèves, le  maintien du lien social, la formation des enseignants, le lien avec les parents, le travail d'équipe etc.  Pour animer un atelier inscrivez vous avant le 17 avril minuit.

 

Les ludoviales

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
La classe

" Notre idée a été de lancer une double enquête à l’échelle nationale qui permette d'obtenir une photographie des ressentis et des pratiques déclarées des enseignants ainsi que des étudiants en éducation. L'enjeu a été de prendre en charge, à cet instant décisif et sans opportunisme de mauvais aloi, un instantané des discours des (futurs) professionnels de l'enseignement, tout en questionnant en retour leur rapport aux événements et leurs réflexions à chaud sur leur situation présente de personne confinée. De manière récursive, ce questionnement peut (et vise à) engager une distanciation salutaire qui les amène à réfléchir en miroir sur leur situation du moment et leur condition transitoire, favorisant de la sorte une forme de réflexivité propice à une boucle émancipatrice critique et salutaire". Lancé par Nathalie Wallian et Sylvain Genevois, enseignants-chercheurs en sciences de l’éducation à l’Université de la Réunion, l'enquête invite les enseignants à décrire leur vécu vécu en période de confinement et à expliciter les manières dont ils sont parvenus (ou non) à adapter leur enseignement à distance pour assurer une continuité pédagogique avec leurs élèves ou dans le cadre de leur formation.

 

Participez à l'enquête

 

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
L'élève

Dominique Farout, égyptologue et conseiller scientifique de l’exposition « Toutankhamon, le Trésor du pharaon » en propose  une visite vidéo. L’idée de cette exposition est née du transfert progressif des collections du musée du Caire, vers le futur grand Musée national de Gizeh, près des Pyramides, permettant, le temps d’achèvement de ce dernier, que des pièces puissent quitter l’Égypte.  Plus de 150 pièces maîtresses provenant du tombeau du jeune pharaon sont présentées. L’exposition révèle les découvertes récentes sur la vie et la mort de Toutânkhamon, sur sa famille et son trésor.  L’égyptologue Dominique Farout nous entraîne à la découverte de sa tombe : historique de la découverte,  présentation d’objets funéraires, d’objets de la vie quotidienne- comme son trône d’enfant, ses gants-, décryptage des différentes statues le représentant, signification des sculptures et peintures rituelles. 

 

L’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon »

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Femmes mises aux enchères au 19ème siècle, travailleuses de Sochaux en 1968, veuves de guerre en 1918, femmes de RDA, la chaineYoutube "Inégales face à l'histoire" propose une sorte de MeToohistorique. "La série « Inégales face à l'histoire », animée par Marine Carcanague (doctorante IHMC/université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), a pour ambition de vous montrer les origines et la construction des inégalités de genre dans la société. Les membres de l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (IHMC), doctorant·e·s et chercheur·se·s, vous présenteront différentes facettes de ces inégalités à travers les âges". Les vidéos aideront à donner aux femmes leur place dans les cours.

 

Sur Youtube

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Prenez une photo depuis la fenêtre de votre chambre, votre balcon, votre cuisine, votre salon... ou au bout de votre rue ! Annotez la photo directement en utilisant une application mobile, un logiciel ou un programme en ligne. Envoyez la photo éditée à votre professeur". L'exercice, proposé par l'académie de Strasbourg est tout sauf facile. Il invite à utiliser du vocabulaire et des notions géographiques. C'est aussi une belle fenêtre sur les inégalités dans l'habitat de ses élèves.

 

La géo vue de ma fenêtre

 

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Il s'agit "d'aller vers une géographie centrée sur l’humain, de comprendre progressivement au fil des photos le fonctionnement de son propre espace mais aussi d’espaces plus lointains et des liens qu’ils peuvent entretenir entre eux, d'offrir aux enseignants des situations supports à des activités géographiques, faciles à mettre en oeuvre". Géodeclic invite les élève sà participer à des défis géographiques sur Twitter en présentant des éléments particuliers d eleur environnement. Aux classes participantes de répondre par un autre élément. Un padlet donne des exemples.

 

Le padlet

Géodeclic

 

17/04/2020 à 07:36  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 17 avril 2020.

Partenaires

Nos annonces