L'Expresso du 15 mai 2020 

Le fait du jour

Quel regard l'Ecole française jette-elle sur les élèves migrants ou issus de l'immigration ? Hélène Buisson Fenet et Olivier Rey coordonnent un petit livre (Ecole et migration : un accord dissonant" ENS édition) qui réunit des contributions (Régis Guyon, Mathieu Ichou, Simon Keste, Geneviève Mottet, Claire Schiff et Jean-Luc Vidalenc. Il met en évidence un certain retard de l'école française à travailler sérieusement sur la question de la spécificité des élèves migrants et (encore plus) sur la difficulté de l'école française à prendre en compte les spécificités de chacun de ces élèves. Car, bien loin de créer une catégorie à part, ces jeunes sont autant de cas particuliers insérés dans des relations compliquées avec le pays d'accueil.

 

(...)

15/05/2020 à 07:17  |  (1 commentaire)

Politique

Tribune : Des hauts fonctionnaires du ministère dénoncent le projet réactionnaire de JM Blanquer

" Nous observons, consternés, un système éducatif détourné de ses fondements républicains et de ses valeurs et ne pouvons nous taire". C'est un groupe d'une quinzaine de hauts fonctionnaires de ce même ministère (Dasen, inspecteurs généraux, cadres du ministère) qui nous a fait parvenir cette tribune. Les mentions de deux rapports internes non publiés de l'Inspection générale montre l'origine du texte. Ils dénoncent une "mise au pas" du ministère qui va des cadres aux enseignants de terrain astreints à suivre des guides pédagogiques. Plus que "l'aveuglement scientiste " de ce dernier, ils démontent les politiques menées par JM Blanquer depuis 2017. D'abord sur l'enseignement professionnel, officiellement "réévalué", alors que s'applique en fait un véritable hold up sur l'avenir des jeunes des lycées professionnels à qui on ferme toute perspective de poursuite d'études. Même logique pour les autres lycéens, engagés avec les E3C dans une course perpétuelle à la performance qui élimine les faibles. La "priorité au primaire", proclamée par JM Blanquer, est en fait la "priorité aux maternelles privées", favorisées par la loi Blanquer ...

(...)
15/05/2020 à 17:51  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Ségrégation sociale au collège et relation école-familles

" En quoi la ségrégation sociale entre collèges est-elle un critère pertinent pour comprendre les relations école-famille ? Quels critères statistiques permettent d’identifier et caractériser un territoire ségrégué, et où les enjeux qui ont été précédemment identifiés risquent-ils le plus d’apparaître ?" Olivier Monso (Depp) fait le point des études et présente l'outil utilisé par la Depp pour calculer la ségrégation des collèges. Il montre que " la ségrégation sociale entre les collèges représente un défi pour la relation avec les familles, à deux titres. Tout d’abord, la concentration d’élèves de milieux sociaux défavorisés dans une partie des collèges y est associée à des difficultés scolaires plus fréquentes et à un climat scolaire moins favorable. Cette situation risque d’y renforcer des difficultés dans les relations avec les familles, ...
(...)

15/05/2020 à 17:51  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Dans le village de Rians, dans le Cher, l'école a réouvert ses portes le 12 mai après les huit semaines de confinement. Une rentrée très progressive avec une petite dizaine d'enfants et des élèves qui viendront en classe une semaine sur deux, par groupe. L'autre semaine, ils continueront de travailler à la maison. L'enseignante de la classe à double niveau Grande section de maternelle et CP nous a accueillie hier, au deuxième jour de classe. Les 4 élèves de CP présents faisaient  l'apprentissage des nouvelles règles : interdiction de circuler dans la classe, de se toucher, d'échanger ses stylos, de partager des jeux... Pour l'enseignante, c'est une autre vie de classe et une autre façon d'enseigner qu'il faut inventer.

 

(...)

15/05/2020 à 07:17  |  (0 commentaire)
La classe

A quelques heures de la réouverture des collèges de la zone verte, quels sont les soucis des professeurs d'histoire-géo ? Quatre enseignants partagent leurs réflexions sur l'accueil des élèves, l'accompagnement des élèves qui restent à distance, la façon de faire cours dans le nouvel environnement et bien sur la question des programmes. Des points se dégagent : des inquiétudes pour le suivi des élèves à distance et l'envie de renouer la relation pédagogique.

 

(...)

15/05/2020 à 07:17  |  (0 commentaire)
La classe

Depuis les débuts du multimédia informatisé, en cours de années 1980, les concepteurs de produits éducatifs n'ont eu de cesse de proposer au monde scolaire universitaire et de la formation des solutions, des logiciels, des applications qui tentent de s'approcher de la réalité physique vécue. C'est le secteur de la simulation du réel qui a fait le plus progresser cette question passant d'une simulation symbolisée à une simulation immersive avec des casques dits de réalité virtuels ou des environnement complexes de simulation (pilotes d'avion, chirurgien, anesthésistes réanimateurs...). Pour chacun de ces produits, il s'agit de permettre à une personne d'apprendre des gestes, des attitudes, mais sans avoir à en risquer les conséquences physiques.

 

(...)

15/05/2020 à 07:16  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

" Nous observons, consternés, un système éducatif détourné de ses fondements républicains et de ses valeurs et ne pouvons nous taire". C'est un groupe d'une quinzaine de hauts fonctionnaires de ce même ministère (Dasen, inspecteurs généraux, cadres du ministère) qui nous a fait parvenir cette tribune. Les mentions de deux rapports internes non publiés de l'Inspection générale montre l'origine du texte. Ils dénoncent une "mise au pas" du ministère qui va des cadres aux enseignants de terrain astreints à suivre des guides pédagogiques. Plus que "l'aveuglement scientiste " de ce dernier, ils démontent les politiques menées par JM Blanquer depuis 2017. D'abord sur l'enseignement professionnel, officiellement "réévalué", alors que s'applique en fait un véritable hold up sur l'avenir des jeunes des lycées professionnels à qui on ferme toute perspective de poursuite d'études. Même logique pour les autres lycéens, engagés avec les E3C dans une course perpétuelle à la performance qui élimine les faibles. La "priorité au primaire", proclamée par JM Blanquer, est en fait la "priorité aux maternelles privées", favorisées par la loi Blanquer. Ainsi dénoncent-ils le "double discours permanent" de JM Blanquer "nourrissant une rhétorique d'une duplicité chronique". Pour les auteurs, attachés aux valeurs républicaines de l'Ecole, la politique menée par JM Blanquer est profondément réactionnaire. Quelques jours après la tribune d'un haut fonctionnaire du ministère de l'Education nationale, ce nouveau texte témoigne du climat insupportable qui règle rue de Grenelle.

 

Lisez l'article...

 

15/05/2020 à 07:16  |  (2 commentaires)
Le système

Publiée au BO du 14 mai, une circulaire statue sur le fonctionnement des instances et la répartition des enseignants entre présentiel et distanciel. Elle établit la liste des personnes qui pourront continuer à travailler à distance. Elle fixe aussi la consultation des CA et CHSCT et n'invite pas à consulter les conseils d'école avant réouverture.

 

(...)

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

Dans un brillant rappel historique, Claude Lelièvre revient sur la proposition de loi Rilhac. Il montre les tentatives répétées de la droite d'instaurer l' autorité d'un directeur sur les professeurs des écoles et leur échec. "La circulaire de 1908 met en évidence le pouvoir qui doit rester dans les mains des directeurs", rappelle C. Lelièvre. "Le texte exclut des questions qui doivent être soumises au Conseil des maîtres tout ce qui relève du champ administratif : les relations entre l’école et les autorités locales, qu’elles soient « municipales ou académiques » ; les rapports avec les familles ; tout ce qui touche à «  l’entretien des bâtiments » ; et enfin « l’ordre général de l’établissement ». Restent donc les solutions des questions pédagogiques, qui peuvent être largement discutées mais non imposées au sein du Conseil des maîtres. On le voit, avec ce projet de loi du 12 mai 2020, plus d'un siècle après, on n'arrête pas le progrès. en rétropédalage...".  Il rappelle la tentative de J Chirac en 197 de créer des "maitres directeurs". Le décret avait été supprimé en 1988 au nom de la confiance...

 

Sur son blog

La proposition de loi Rilhac

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

"C'est ce qu'a dit la Société de pédiatrie française. Il y a plus de risque à rester chez soi que d'aller à l'école". On se rappelle des propos de JM Blanquer le 11 mai sur Europe 1. On avait cherché en vain cette décision générale de la SPF. La Société de pédiatrie française, ou plutôt les présidents des sociétés savantes qui la composent, vient d'émettre un avis, nettement plus nuancé, dans une tribune donnée au Quotidien du médecin.

 

(..)

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

" Le risque sanitaire est élevé, car il serait difficile d’éviter la concentration des groupes d’individus, et le brassage d’élèves. L’UNSA Education se prononce par conséquent pour une reprise très partielle et ciblée des lycées. Si reprise pour les lycéens il devait y avoir, elle devra viser des objectifs éducatifs, sans se référer à une poursuite des programmes d’enseignement", écrit l'Unsa éducation. "Alors que les lycéens ont l’habitude d’être peu présents à partir de la mi-juin et que la situation sanitaire ne peut que renforcer cette pratique, il serait vain de mobiliser de l’énergie et du temps à préparer une rentrée complète. Des organisations complexes risqueraient même, à l’instar des autres niveaux, de dégrader ce lien éducatif, maintenu pendant le confinement". L'Unsa invite à préparer la rentrée de septembre.

 

Communiqué

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Le système

Va t-on remplacer l'EPS par du sport, voire du coaching ? Proposée par 5 professeurs d'EPS, cette tribune analyse les déclarations politiques et les accords signés entre l'Education nationale et des fédérations sportives. Une ligne semble se dessiner : remplacer l'EPS par des activités sportives réalisées par coachs. " Le dogme du sport-santé est plus qu’un slogan, c’est aussi un marché économique non négligeable pour beaucoup".

 

(..)

15/05/2020 à 07:16  |  (1 commentaire)
Le système

La crise sanitaire montre à quel point la dimension relationnelle est au cœur de la réussite éducative et de la lutte contre les inégalités à l’école. Alors que dans le monde une partie des écoles sont en train de rouvrir leurs portes, Solidarité Laïque fait le point avec ses partenaires sur les impacts de la pandémie sur le Droit à l’éducation. Interview de Florian Lascroux, coordinateur Solidarité et Développement à l’Internationale de l’Education.

 

(...)

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
La classe

"Dépossédés de l'élaboration des contenus et des visées de l'évaluation, des conditions de passation, du traitement des données et de l'élaboration pédagogique qui s'ensuit, les enseignants voient leur liberté pédagogique rabotée", rappelle Jacques Bernardin à propos des évaluations nationales. Il pose la question de leur (in)utilité et de leur rôle dans la construction d'une société du contrôle. L'ensemble du numéro 176 de Dialogue, la revue du GFEN, est consacré à ce thème de l'évaluation pour inviter les enseignants à se le réapproprier. On notera des perles comme cet article de L Bisson, F Cristofoli et M Deharbe qui montre comment faire une évaluation formative avec uen évaluation sommative en cycle 3. E Bechtold-Rognon montre les effets pervers des évaluations nationales britanniques.

 

Dialogue n°176

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
L'élève

Plongez dans l’univers étrange et onirique de Niels Hansen Jacobsen (1861-1941), sculpteur et céramiste danois, contemporain d’Antoine Bourdelle : Jérôme Godeau, commissaire de la première exposition qui lui est consacrée, « Les contes étranges de N.H. Jacobsen », en propose une visite vidéo. Cette invitation fait découvrir son œuvre singulière, fortement marquée par un goût pour l’étrange, et ses sculptures inspirées par le folklore nordique  et le fantastique des contes d’Andersen.

 

(...)

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Peut-on enseigner l'histoire-géo àpartir des séries télé ? C'est ce que propose, avec intelligence, Zoom, la lettre du site académique de Toulouse. " Une réflexion sur la religion dans le contexte des conflits du Moyen-Orient et des réseaux sociaux avec le thriller religieux Messiah. Une satire des GAFA et des start-up de la région de San Francisco avec la série humoristique Silicon Valley. Enfin la dernière série Validé revisite la géographie de la France au prisme du rap."

 

Zoom

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Faut-il relire les programmes au regard du Covid-19 au risque d'augmenter l'angoisse des élèves ? Pas sur. Mais ce travail a été fait et est proposé sur le site de Clermont. " A la suite d’une réflexion conduite par Tristan Lecoq, Inspecteur général référent de la Grande région académique, et d’après le cadre qu’il avait soumis, les inspecteurs territoriaux (IA/IPR d’histoire et de géographie et IEN lettres – histoire et géographie) ont travaillé, niveau par niveau et discipline par discipline, programmes en mains, aux entrées dans les enseignements d’histoire, de géographie, d’EMC des collèges et des lycées qui permettraient d’évoquer la crise sanitaire dite du « Covid 19 ». L’effet final recherché est à la fois clair, modeste, adapté au contexte : comprendre, faire comprendre, expliquer en apportant le recul historique dans un présent critique ; la nuance géographique des mises en perspectives des hommes, des milieux et de leurs relations ; la posture et la culture citoyennes de très jeunes gens, de jeunes, et d’adultes jeunes."

 

Histoire-géo et Covid 19

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Réalisée par Françoise Nicolas (IFRI) une remarquable mise au point sur les nouvelles routes maritimes du commerce mondial présentée sous forme d'une story map. Elle présente les données, les nouvelles modalités et des zooms sur les nouvelles  routes comme par exemple la zone arctique.

 

La storymap

 

15/05/2020 à 07:16  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 15 mai 2020.

Partenaires

Nos annonces