L'Expresso du 03 juin 2020 

Le fait du jour

Organiser la reprise des cours tout en respectant le protocole sanitaire demande de la technique. Le faire en suivant les priorités du ministre et en les adaptant aux enseignants et locaux disponibles est un art. Mais à quelle qualité les chefs d'établissement doivent-ils faire appel quand le premier ministre et le ministre de l'Education nationale donnent des consignes opposées ? C'est ce qui découle des propos de l'un et de l'autre le 2 juin.

 

(...)

03/06/2020 à 07:35  |  (0 commentaire)
La classe

"Si l’école se doit d’apporter les aides adaptées lorsque la difficulté scolaire d’un enfant est mise en rapport avec une situation de handicap, elle se doit également d’apporter les aides liées à la difficulté ordinaire mais durable d’apprendre, qui se situe sur un autre plan". Et ça c'est el travail des Rased, notamment des maitres rééducateurs. Laurence Fourtouill est enseignante spécialisée à dominante rééducative, dite aussi relationnelle, dans un Rased. Elle est, par ailleurs, présidente de la Fnaren, fédération nationale des associations de rééducateurs de l’éducation nationale, qui a été créée en 1984 et qui rassemble plus de la moitié des professionnels. Elle montre comment les familles, faite de Rased, se replient sur les médicaments.

 

(..)

03/06/2020 à 07:35  |  (0 commentaire)
Le système

Cela ne date pas d'hier, car la place des oraux a beaucoup varié dans le temps; et c'est tout à fait significatif des valorisations ou modalités d'évolution de notre système éducatif, souvent peu réfléchies.  Même si on se limite à la période récente, cela donne le tournis.



(...)

03/06/2020 à 07:35  |  (0 commentaire)
L'élève

Quelles voies d’émancipation pour une jeunesse française confrontée à la précarité et aux incertitudes de l’avenir ? Deux ans après avoir été primé par la Caméra d’or au Festival de Cannes 2017, « Jeune femme » frappe par sa pertinence. Pour son premier long métrage, Léonor Serraille, scénariste et réalisatrice, choisit un sujet et un registre rudement casse-cou : le portrait vagabond et déjanté d’une trentenaire survoltée et fragile, larguée dans Paris, perçue à la fois comme réceptacle des rêves les plus fous et miroir aux alouettes pour les plus vulnérables. Continuellement aux côtés de Paula, l’héroïne –magistralement interprétée par Laetitia Dosch-, la cinéaste nous entraîne dans une comédie débridée, secouée par les soubresauts du cœur et les alea de l’existence.  Et nous adhérons sans retenue au combat de Paula, jeune femme de notre temps, débordante d’élans entravés et de désirs inassouvis, embarquée dans le tourbillon de la vie, cherchant à sa façon, obstinée et rageuse, à habiter le monde.

 

(...)

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

Cheville ouvrière de la transformation de l'Ecole, le dispositif 2S2C s'étend rapidement. Selon JM Blanquer, s'exprimant sur RMC le 2 juin, 200 communes ont signé des conventions avec l'Education nationale pour offrir des prestations sportives ou culturelles. Ce dispositif permet aux parents d'aller travailler, leur enfant étant pris en charge en dehors de l'école. Le ministre présente à nouveau le 2S2C comme une orientation définitive de l'Ecole accélérée par la crise. Selon JM Blanquer on va vers des cours jusqu'à 14 heures puis du sport mais sans diminution des heures de cours, un nouveau challenge... Rappelons qu'en Allemagne, ce modèle, cours le matin activités l'après midi, est fortement remis en question depuis le Pisa Choc de 2000. Les Länder préconisent la journée scolaire continue.

 

Le 2S2C c'est l'avenir de l'école

L'EPS menacée par le 2S2C

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Sur recommandation du doyen des corps d’inspection, des chefs d’établissements demandent à des collègues de mettre des notes d’implication ou de performance, prises en compte dans la note de contrôle continu. Par ailleurs, des harmonisations locales sont aussi initiées par certains chefs d’établissements qui incitent à modifier les notes du premier et du deuxième trimestre". Pris par le gel des notes au 16 mars, des établissements tentent de favoriser leurs élèves en créant une harmonisation locale des notes avec, selon le Snes, la bénédiction du rectorat. Dans un courrier à la rectrice de Versailles, le Snes dénonce cette pratique interdite par la note de service nationale. Après les notes inventées du bac 2019, tous les repères éthiques semblent s'être effacées particulièrement dans les établissements privilégiés. 

 

Courrier du Snes Versailles

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Le nouveau système de financement de l’apprentissage montre les limites que les Régions avaient soulevées dès 2018. Centralisé dans sa gestion financière, et sans capacité de régulation régionale, le nouveau système de financement risque de mettre en péril une grande partie de l’offre de formation. Il est urgent de mettre en place une nouvelle régulation régionale de l’offre au plus près des besoins des territoires", écrit l'association des régions de France. Le financement de l'apprentissage par les branches professionnelles avec un paiement au contrat " n’est pas adapté en période de crise car il n’est pas contracyclique" soulignet le srégions. Qui rappellent qu'elles ont du savoir faire en ce domaine. " Lors des précédentes crises, les Régions ont su mettre en place des solutions permettant de sécuriser les parcours des apprentis". Par contre, depuis le vote de la loi Pénicaud, les régions n'ont plus les moyens de soutenir les CFA. Leurs moyens sont passés de 1900 à 300 millions. Les régions proposent de " compléter la logique du « coût contrat » par des mesures d’accompagnement décidées au plus près des besoins du terrain".

 

Communqiué

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Outre l’accompagnement des classes terminales et des plus fragiles, les élèves de première professionnelle doivent être invités à revenir en priorité au lycée. Dans une gestion de proximité, les établissements peuvent mettre en place des rendez-vous individualisés centrés sur l’orientation et le suivi des demandes Parcoursup. De même, la préparation des élèves pour l’oral de rattrapage est primordiale". Surfant sur les propos du ministre sur la réouverture indispensable des LP même en zone orange, Snetaa Fo , 1er syndicat des PLP, et Se-Unsa utilisent l'argument de la crise économique. "SE-Unsa et SNETAA-FO demandent tous les moyens supplémentaires nécessaires à la rentrée 2020" face à "l’urgence d’ouvertures de CAP en 3 ans et de places disponibles en LP, sous statut scolaire, pour les apprentis qui vont être licenciés alors que la crise économique se révèle sans précédent."

 

Communiqué

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Après une large consultation des organisations syndicales, il a été décidé d’aménager les concours internes notamment pour permettre aux admis de participer plus facilement au mouvement pour l’année 2020-2021; aux non-admis des concours internes qui le souhaitent de commencer à préparer le concours de l’année prochaine durant l’été. En conséquences, les oraux des concours internes sont annulés", écrit le ministère dans un communiqué. "Dans les plus brefs délais, les jurys des différents concours vont délibérer à nouveau et publier une liste d’admis dans la stricte limite des postes ouverts pour chaque concours interne. Un oral de titularisation est prévu en fin d’année scolaire prochaine comme pour les concours externes pendant lequel une attention très particulière sera portée à la compétence orale. Les admissibles non-admis aux concours internes pourront être inscrits sur une liste complémentaire qui sera appelée en fonction des besoins durant toute l’année". Ce dernier point ne satisfait pas les syndicats qui demandent une rallonge budgétaire permettant d'embaucher les admissibles pour faire face aux besoins liés à la crise sanitaire.

 

Communqiué

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

Philippe Maheu, dasen des Hautes Alpes, est nommé dasen du Gard en remplacement de Laurent Noé nommé secrétaire général du conseil d'évaluation de l'école.

 

Au JO

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Le système

Secrétaire général de l'enseignement catholique de 1999 à 2007, un mandat particulièrement long, Paul Malartre aura accompagné les accords mis en place avant lui entre l'Etat et l'enseignement catholique. Il lui reviendra de négocier la loi Censi qui a clarifié le contrat entre les maitres du privé et l'Etat en créant un contrat de droit public. "Il a perçu très tôt les chances de renouveau que l’Enseignement catholique portait en lui-même : donner à voir que l’on ne saurait enseigner sans éduquer, montrer que l’on ne saurait éduquer sans une communauté, faire en sorte que la communauté éducative soit réellement composée de tous ceux qui interviennent en faveur de l’élève - de l’enseignant et de la famille au personnel de service et au gestionnaire ... Et que cette communauté éducative sache qu’elle cherchera sa référence dans l’évangile et ses pratiques dans le dialogue éducatif au nom d’une conception chrétienne de l’homme", déclarent Laurent Ulrich, président du conseil épiscopal pour l'enseignement catholique et Philippe Delorme , secrétaire général de l'enseignement catholique.

 

Sur P Malartre

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
La classe

Développée par Jean-Philippe Mary, la trousse numérique pédagogique veut appuyer les formations des enseignants du premier degré et servir de banque de ressources. "On y trouve des ressources techniques, des pistes pédagogiques, c'est donc bien un support de formation. Par exemple  on y trouve des animations sur des logiciels. Le site aide les enseignants pour leurs préparations de classe. Il les aide aussi dans leurs pratiques en leur permettant de découvrir des logiciels et des usages", nous disait-il en 2015. Cinq ans plus tard, la trousse est mise à jour dans l'esprit de la continuité pédagogique avec des ressources pour l'environnement numérique del'élève, les usages autour des images et des sons, les aspects réglementaires.

 

La trousse

En 2015

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
La classe

"Au 16 mars, 22 semaines de cours en moyenne avaient eu lieu, sur un total de 321 semaines soit environ les deux tiers de l’année (68,75%). A cette date, les collègues auraient donc dû traiter 68,75% (22/32) des 6 chapitres du programme de Seconde, soit un peu plus de 4 chapitres, et 68,75% des objectifs d’apprentissage (OA) soit un peu plus de 19 OA sur les 28 au programme. Or seuls 46,8% des collègues avaient abordé (totalement ou partiellement) 4 chapitres ou plus. La majorité (53,2%) d’entre eux en avaient seulement traité 2 ou 3 chapitres. Ils n’avaient donc en moyenne abordé qu’un peu plus de la moitié du programme de Seconde". Un sondage réalisé par l'Apses auprès de 753 enseignants (soit 12% du corps des professeurs de SES) met en évidence la lourdeur des nouveaux programmes de SES.

 

(...)

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
L'élève

Le blob, le magazine de la Cité des sciences et de l’industrie, propose une série de vidéos, pour éveiller la curiosité en chimie : la série « Lumia et les catalyseurs » invite, avec pédagogie et humour, à réaliser des expériences chimiques surprenantes. Au fond d’une cave inhospitalière, un personnage mystérieux, Lumia, propose à des enfants en blouse blanche et équipés de lunettes, des manipulations  insolites. Actuellement, la série comprend cinq épisodes. Lumia s’adresse toujours à quatre jeunes, collégiens et lycéens pour réaliser les expériences.

 

(...)

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Les disciplines

C. Lemoine publie de nouvelles activités en enseignement à distance pour les MS et GS. Il s'agit d etravailler le langage, les nombres mais aussi d'activits artistiques et de motricité. Les parents peuvent s'appuyer sur ces ateliers pour travailler avec leur enfant.

 

Sur Maternailes

 

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Ce sont des livres imaginés pour ma classe de petite section, réalisés avec Book Creator, dans le cadre de la continuité pédagogique liée à la crise du #Covid19 qui a vu se fermer les portes des écoles." Véronique Favre propose 15 albums sonorisés pour travailler les suites logiques et algorithmiques et apprendre à compter.

 

Sur Doigt d'école

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Alice Chareyron,  Virginie Hohl et Elaine Leclere proposent 3 livrets numériques pour travailler la compréhension. Conçus autour de l'histoire "Les souris à l'envers" de R. Dahl, ces livres numériques montrent comment travailler dans l'esprit de la méthde Lector / Lectrix et des travaux de R Goigoux. "Le texte est découpé en fonction des nœuds de compréhension, pensé par l’enseignant. L’enseignant, à chaque arrêt, ne pose qu’une seule question inférentielle. Les élèves émettent des hypothèses, donnent leur point de vue, mais l’enseignant ne valide pas les réponses. Trois types de questions inférentielles peuvent être posées pour faire des liens tout au long de la lecture :  Des questions de rétrospection (Que s’est-il passé ? Pourquoi cela s’est-il passé ?) Des questions de clarification (Qui était le personnage ?) Des questions d’anticipation (Que va-t-il se passer ?)"

 

Sur le site de Lyon

 

 

03/06/2020 à 07:34  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 03 juin 2020.

Partenaires

Nos annonces