L'Expresso du 08 juin 2020 

Le fait du jour

Finalement c'est le 22 juin que la proposition de loi Rilhac sur les directeurs d'école sera étudiée par l'Assemblée nationale. Pour un texte déposé le 12 mai, c'est une accélération record. Soutenue par tout le groupe LREM, la proposition de loi bénéficie aussi de l'appui du ministre de l'Education nationale, par ailleurs engagé dans une concertation sociale sur le métier de directeur. Si le texte contient quelques avancées matérielles pour des directeurs d'école qui en ont bien besoin, s'il abandonne l'idée de confier les écoles aux principaux de collèges ou de créer un corps de directeurs d'école, la proposition de loi veut créer des emplois fonctionnels de directeurs d'école. C'est une autre façon d'installer une hiérarchie dans les écoles.

(...)

08/06/2020 à 07:44  |  (5 commentaires)
Le fait du jour

"La jeunesse est la priorité pour notre pays. En avant toute pour la jeunesse !" Présentant le 6 juin les "vacances apprenantes", JM Blanquer, appuyé par Julien Denormandie, ministre de la Ville, et Gabriel Attal, fait preuve d'enthousiasme et peut-être d'optimisme. Son ministère et celui de la Ville investissent 200 millions dans des dispositifs qui vont proposer des accueils ou des séjours à 700 000 jeunes, prioritairement des quartiers défavorisés. Tous ces accueils de vacances seront fortement scolarisés. L'Education nationale étend son empire, à coup de subventions, sur l'éducation populaire. Et le ministre compte sur les enseignants et les chefs d'établissement pour faire la promotion auprès des parents.

 

(...)

  
08/06/2020 à 07:44  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

JM Blanquer a t-il réinventé le 19ème siècle ? Directeur du MRJC, Jean-Michel Bocquet dirige une fédération d'éducation populaire concernée au premier plan par "vacances apprenantes", le dispositif lancé par JM Blanquer. Sa fédération a la particularité d'être gérée par des jeunes qui apprennent en même temps qu'ils gèrent et organisent les séjours. Ce travail sur l'émancipation des jeunes conduit JM Bocquet à être très critique sur Vacances apprenantes. Pour lui ce projet est ségrégatif socialement, intenable et en rupture avec la tradition des mouvements d'éducation populaire. Il ramène les colonies à la fin du 19ème siècle. Il accuse aussi le ministère de faire main basse dur l'éducation populaire avec Vacances apprenantes.

 

(...)

  
08/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

" Service socio-éducatif qui s’ancre dans l’espace parapolitique de la protection sociale, et non dans les structures plus durables de l’État providence, la colonie d’aujourd’hui est victime des coupes budgétaires juste au moment où elle doit faire face à des frais de fonctionnement qui ne cessent d’augmenter. Si son ancrage dans la sphère associative assure à la colonie l’énergie et le zèle des jeunes militants de l’éducation populaire, il est aussi un facteur de faiblesse économique qui rend l’institution extrêmement fragile. Quand 3 millions de jeunes ne peuvent pas partir en vacances, n’est-il pas urgent de trouver un moyen de renouer avec la mission fondatrice des colos ?"  En marge des débats sur le service national universel, le site Jean Jaurès a publié en 2018 une intéressante analyse historique des colonies de vacances depuis la naissance du mouvement à aujourd'hui signée par Laura Lee Downs.

 

(...)

08/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
La classe

La politique de la lecture est actuellement à la distribution (de recueils de fables de La Fontaine en CM2) et à l’injonction (« Lisez, lisez, lisez », vient d’ordonner le ministre aux 1ères). La pédagogie de la lecture nous rappelle que forcer à lire est très souvent inefficace voire dissuasif,  qu’accompagner les élèves dans l’appropriation des œuvres est motivant et enrichissant. L’enseignement à distance lui-même peut-il favoriser la proximité des élèves avec la littérature ? En voici quelques exemples : magazine collectif sur « Le petit prince » par les 5èmes de Lionel Vighier à Montesson, activités différenciées sur « L’avare » par les 5èmes de Bastien Guillotte à Nœux-les-Mines, casting pour « Le Cid » par les 4èmes de Caroline Leteinturier à Honfleur, carnets de personnages de Gaël Faye par les 3èmes de Caroline Allingri-Machefer à Orgon, augmentation d’une nouvelle de Zola par les 2ndes de Sandra Montant à Nice, édition commentée d’« Au bonheur des dames » par les 2ndes de Claire Augé à Décines. Créativité, collaboration, réflexion : des pistes pour libérer la lecture dans et hors la classe jusqu’à en faire la promesse d’une émancipation ?

 

(...)

08/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que le président du conseil scientifique Covid-19 annonce un prochain allègement du protocole sanitaire dans les écoles, JM Blanquer recadre l'enseignement catholique dans une interprétation faite par le secrétariat général du protocole sanitaire.

 

(....)

08/06/2020 à 07:44  |  (0 commentaire)
Le système

Suite à des incidents lors du mouvement contre les E3C, trois professeurs du lycée Desfontaines ont été suspendus par la rectrice de Poitiers. L'enquête ouverte contre eux en mars a été stoppée net par la fermeture de l'établissement. Elle vient de reprendre. Quatre organisations, le Snes Fsu, Cgt, FO et Sud éducation, exigent "l’arrêt total des mesures et procédures engagées" et la levée des suspensions. Une pétition est ouverte.

 

La pétition

Sur l'affaire de Melle

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Une campagne de "promotion" pour devenir professeur fait beaucoup parler d'elle sur les réseaux sociaux à la fois sur le fond et la forme. Sur la forme, le ministère place sa publicité sur Konbini, un tabloïd créé par un ancien conseiller communication de N Sarkozy, qui cible les jeunes. JM Blanquer y a donné récemment une interview. Sur le fond, le ministère imagine un dialogue avec un étudiant où celui-ci a le choix entre travailler chez Mac Do et devenir prof. Une dégradation du métier assumée et portée par l'institution dans une campagne de recrutement...

 

Sur Konbini

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Ce n'est pas une première, mais c'est rare. Un décret fixe les conditions d'intégration du lycée privé professionnel horticole du Haillan dans l'établissement agricole public de Bordeaux Gironde. Ce lycée privé appartenait à la ville de Bordeaux et était en difficulté. La proposition d'intégration avait été faite par les syndicats Snetap-FSU, la CGT-Agri et la Fep-CFDT depuis 2017.

 

Au JO

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

Ancien ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos prend la tête de la Fondation Kairos au sein de l'Institut de France. Cette fondation, crée par Anne Coffinier, "vise à soutenir les projets éducatifs innovants, et notamment les établissements scolaires libres, qui ont à cœur de transmettre la connaissance et la culture classique". L'accent est mis sur la tradition. Il s'agit d'assurer un "soutien financier des structures scolaires et périscolaires innovantes, en particulier d’écoles libres innovantes" et un "plaidoyer en faveur de mesures favorisant le développement d’offres éducatives innovantes". Mais toujours une innovation respectueuese de la tradition. "La Fondation Kairos souhaite remettre la transmission vivante de la civilisation française au coeur de l’approche éducative. C’est pourquoi la jeune fondation est abritée par l’Institut de France", explique la Fondation. Elle organisera "un premier colloque qui portera sur la transmission ambitieuse de la culture classique à l’école, comme antidote essentiel au communautarisme". Partie de la Fondation pour l'Ecole, la structure de référence des établissements scolaires hors contrat, en septembre 2019, suite à un conflit avec Espérances Banlieues, Anne Coffinier avait annoncé la création d'une nouvelle fondation. C'est chose faite au sein d'une institution publique avec la bénédiction d'un ancien ministre de l'éducation nationale.

 

La fondation

En septembre 2019

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Le système

C'est une particularité de Wallis et Futuna. Dans cette collectivité d'outre-mer française, formée de trois royaumes coutumiers polynésiens, l'enseignement primaire est confié à l'enseignement catholique. Cela concerne 18 écoles. Le 4 juin, le préfet et le directeur diocésain ont signé la convention concédant l'enseignement primaire au diocèse pour 5 ans. Un cas original pour la république laïque. Selon Napole Polutele, président d ela commission éducation de l'Assemblée territoriale, la convention n'est pas légale et l'assemblée  a demandé des explications au ministère de l'éducation nationale sans avoir de réponse. 160 millions seront versés annuellement pas l'Etat. Les enseignants restent de droit privé.

 

Dans La 1ère

 

08/06/2020 à 07:43  |  (1 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
La classe

Selon les tests réalisés lors de la Journée défense et citoyenneté, 5% des jeunes ont des difficultés sévères avec la lecture et 6% de très faibles capacités de lecture selon une Note de la Depp. Ces taux sont inchangés depuis 2017. 77% des jeunes sont des lecteurs efficaces mais 80% des filles.Les taux les plus faibles se trouvent dans les collectivités d'outre mer et en métropole dans une couronne autour du bassin parisien.

 

La note

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
La classe

Un décret publié au JO du 6 juin organise l'adaptation du BTS en fonction de l'épidémie. Le BTS est délivré au controle continu comme les autres examens.

 

Au JO

 

08/06/2020 à 07:43  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Comment favoriser l’écriture des élèves, même à distance, en particulier à distance ? Au collège Jean Mermoz à Angers, Marie L’Arvor propose à ses élèves un joli déclencheur : une vidéo en ligne présentant le « Carnet d’un voyage immobile » du dessinateur Stephan Zimmerli. Principe : un internaute en visioconférence décrit son paysage idéal que l’artiste dessine alors en temps réel et à distance. Mission confiée aux élèves : « Imaginez que l'artiste vous invite à participer à cette expérience. Vous allez lui décrire  l'endroit dans lequel vous souhaiteriez vous trouver en ce moment même. Attention, il ne connait pas votre lieu, vous devez être le plus précis.e possible mais ... suivez son conseil : "Tentez de vous remettre mentalement dans le lieu, comme si vous y étiez.". Ainsi, faites fonctionner vos 5 sens : les odeurs, les couleurs, les matières, les goûts, les saveurs, … Ces éléments lui permettront de faire apparaître ce lieu sous vos yeux ! » Inspirant !

 

(...)

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

« Habituellement, dès le printemps, les professeurs de LCA reprennent leur bâton de pèlerin et sillonnent les classes de 6èmes afin de présenter l'option LCA Latin et faire naître des vocations. » Comment mener une telle présentation quand tous les élèves ne sont pas dans les classes ? Au collège Victor Hugo de Gisors, Carine Lemarié s’est confrontée au problème en menant l’initiation au latin sous une forme originale et attractive : un escape game numérique réalisé avec Genial.ly. Eclairages de l’enseignante …

 

(..)

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L’annulation de l’oral de français peut-elle libérer les pratiques en 1ère ? Au lycée de l’Iroise à Brest, les lycéen.nes i-voix en proposent un exemple : selon une modalité de classe mutuelle à distance, il s’est agi de préparer collectivement l’entretien censément individuel sur l’œuvre au programme. Sur un document collaboratif en ligne, les élèves ont élaboré des réponses aux possibles questions, puis les ont améliorées selon les suggestions. Dans une « classe virtuelle » du CNED, des groupes ont été constitués pour s'entraîner, mutualiser, interagir à travers un entretien collaboratif, selon un libre roulement de questions-réponses-échanges. Les élèves se sont ensuite retrouvé.es pour un entretien collectif avec distribution de la parole par l'enseignant. Ils ont alors décidé de partager leurs réflexions et analyses en les publiant sur leur site à destination de tous. L’activité interroge : et si on passait de la logique de l'examen (celle de la performance, de l'individualisme, de la compétition) à la logique des communs (celle de la coopération, du partage, de la publication ouverte) ? et si à distance on retissait des liens par la parole et la collaboration ?

 

Sur le site i-voix

 

 

08/06/2020 à 07:43  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 08 juin 2020.

Partenaires

Nos annonces