Blanquer recalé pour l’Intérieur 

« Il a pris la claque du siècle mais heureusement pour lui personne n’en parle ». Libération raconte dans le détail comment le ministère de l’Intérieur, convoité par JM Blanquer, lui est passé sous le nez. Finalement c’est G Darmanin qui a eu la préférence d’E Macron. « Le Premier ministre n’était pas totalement convaincu par son profil. Blanquer est trop rond. Le fait qu’il se soit mis les profs à dos pèse dans la balance : avec les policiers ce sera un autre pastis ». Finalement c’est un miistre impopulaire auprès des enseignants et des parents qui est nommé rue de Grenelle.

 

Dans Libération

 

 

Par fjarraud , le jeudi 09 juillet 2020.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces