L'Expresso du 17 novembre 2020 

Le fait du jour

12 € 50. A peine plus qu'une heure de smic. C'est  la revalorisation mensuelle annoncée par JM Blanquer pour 69% des professeurs. Dans une lettre envoyée aux enseignants le 16 novembre, JM Blanquer communique ses choix sur la revalorisation. Les enseignants et les psychologues percevront une prime d'équipement informatique de 150€ en janvier 2021. Une prime d'attractivité sera versée en mai 2021 mais seulement jusqu'à l'échelon 7 inclus. Elle sera identique à tous les corps et représentera 100€ net par mois pour l'échelon 2 mais seulement 35€ aux échelons 6 et 7. Le ministre ne dit rien sur une éventuelle loi de programmation. Les syndicats se demandent si la revalorisation va s'arrêter là.

 

(...)

17/11/2020 à 08:34  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

"Il faut de la confiance". C'est le maitre mot de la première journée de la Conférence de comparaisons internationales sur la formation des enseignants organisée par le Cnesco du 16 au 20 novembre. Quatre journées durant lesquelles vont se succéder des débats entre spécialistes venus de 10 pays et des ateliers. L'ouverture de la conférence a opposé deux vidions de la formation des enseignants, une très libérale et une plus centrée sur la collaboration entre les acteurs.

 

(...)

17/11/2020 à 08:34  |  (0 commentaire)
La classe

Après avoir longtemps enseigné au lycée, j’enseigne en collège, depuis maintenant dix ans. Ces dix années m’ont permis de me rapprocher du premier degré, et mes activités de formatrice sont tournées de façon majoritaire vers les écoles. Forcément, cela a fortement impacté mes pratiques pédagogiques : j’amène de la didactique dans les classes de cycles 1, 2 ou 3, et je repars riche de gestes observés chez mes collègues. Ces gestes modifient, parfois révolutionnent mes propres pratiques.

 

(...)

17/11/2020 à 08:34  |  (1 commentaire)
La classe

Comment la science peut-elle faire saliver les élèves ? Anne Ciavatti Belpois, enseignante de SVT au collège Paul Eluard de Bonneuil-sur-Marne (94) a choisi l’art culinaire pour travailler sur le pH, la planète bleue et même les groupements carboxyles avec un gel issu d’algues. « Les sujets sont infinis : l’alimentation des astronautes, la conservation des aliments, l’alimentation à base d’insectes, la réaction de Maillard … », liste l’enseignante qui élabore « des gâteaux cerveau ou des corona cake pop ». Ses élèves ont même  pu suivre un cours de cuisine moléculaire au centre français d’innovation culinaire avec le célèbre Thierry Marx. Au programme : fabrication d’arômes et étude du processus de gélification, de quoi inspirer Anne Ciavatti Belpois qui souhaite désormais tendre vers une démarche de développement durable.

 

(...)

17/11/2020 à 08:34  |  (1 commentaire)
Le système

"L'arrêt  de  toute  utilisation  et  de  toute  communication  par  le  ministère  de  chiffres dont  la fiabilité est remise en cause par les méthodes de collecte, chiffres qui pourraient conduire à sous-estimer la propagation du virus au sein des écoles, collèges et lycées et, en cela, mettre en danger la santé des personnels et des usagers". C'est ce que demandent dans un communiqué commun les syndicats FSU, UNSA Education, Sgen-CFDT, CGT Educ'action, SNALC, SUD Éducation, Sncl-Faen, c'est à dire presque toutes les organisations. Elles demandent aussi " la mise  en  œuvre  du  cadre  national  relatif  au  plan  de  continuité  pédagogique  et l'élargissement aux collèges et aux écoles des possibilités aujourd'hui offertes en lycée en termes d'organisation pédagogique".

 

Le communiqué

 

17/11/2020 à 08:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Dans   les   écoles,   collèges  et   lycées,   tous   les  métiers   sont   en   tension   : enseignant.e.s, assistantes sociales, AESH, AED, technicien.ne.s ATTE, infrmier.e.s, PsyEN, médecins, ATSEM, ... C’est tout le service public auquel ont droit les élèves et jeunes qui est malmené. Les personnels, eux, ne sont toujours pas protégé.e.s correctement face à la COVID-19", écrit une large intersyndicale regroupant Fsu, Fo, Cgt, Sud, Se Unsa et Cnt. "Dans le 1er  degré, alors que la situation du remplacement est déjà très compliquée en cette rentrée dans les écoles, il est indispensable de recruter les collègues de la liste complémentaire dans le 93, quand bien même la DSDEN a recruté un grand nombre de contractuel.le.s dès juin... Dans le 2nd degré, plusieurs collèges et lycées de Saint-Denis se sont déjà mobilisés   pour   réclamer   des   pôles   psycho-santé-sociaux   là   où   l’on   manque cruellement d’infrmier.e.s, de PsyEN et d’assistant.e.s sociaux.ales, un vivier de remplacement pour les personnels en isolement ou en arrêt de travail, ainsi que des moyens   humains   supplémentaires   pour   affronter   la   surcharge   de   travail.   Dans plusieurs établissements également, nos collègues ont fait valoir leur droit de retrait". L'intersyndicale appelle à la grève pour obtenir un plan de rattrapage pour le 93 et notamment le recrutement de la liste complémentaire CRPE.

 

L'appel

 

 

17/11/2020 à 08:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Pourquoi des masques transparents ne sont-ils plus d'actualité à l'école, au moins en maternelle ? La dépense n'en vaudrait-elle pas la chandelle selon un arbitrage économique ? Ne sont-ils pas assez fiables ?" Une pétition est lancée pour obtenir des masques transparents pour les enseignants de maternelle ces masques étant nécessaires "des apprentissages de tout ordre (attachement, émotionnels, langagiers, ...)". Déjà plus de 14 000 signatures.

 

La pétition

 

17/11/2020 à 08:34  |  (0 commentaire)
Le système

"Comme la prévalence de l'infection chez les enfants agés de 12 a 16 ans a augmenté de septembre à octobre, l'analyse des données de santé suggère que les enfants de 12 à 16 ans ont joué un rôle significativement plus élevé dans l'introduction de la maladie dans leurs foyers. La différence est moins marqué pour les plus jeunes enfants". Le conseil scientifique britannique, le SAGE, publie une nouvelle étude qui souligne le risque de transmission spécifique aux collèges et lycées.

 

Le rapport

 

17/11/2020 à 08:34  |  (0 commentaire)

Protocole sanitaire

Lycées : Blanquer cède sur les E3C et l'enseignement hybride

Dans une lettre aux chefs d'établissement envoyée le 4 novembre au soir, Jean Michel Blanquer annonce à la fois la suppression pour cette année des E3C, un allègement des épreuves de spécialité conduisant à celui des programmes et la possibilité pour les lycées de passer en enseignement hybride. Cette décision est prise alors que de plus en plus d'enseignants et de parents se plaignent du nouveau protocole sanitaire et qu'une...

 

(..)

 

Lisez l'article...

 

17/11/2020 à 08:12  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Pourquoi une conférence internationale sur la formation des enseignants ?

"Le métier d’enseignant n’est pas seulement un métier de vocation, fondée sur une autorité naturelle et un don pour la transmission mais un métier de plus en plus complexe qui s’apprend". Du 16 au 20 novembre, le Cnesco et France Education International réunissent une conférence de comparaison internationale sur la formation continue et le développement professionnel des personnels d'éducation. Nathalie Mons, directrice du Cnesco, Olivier Maulini et Régis Malet, présidents de la conférence de comparaisons internationales, présentent les grands enjeux de cet événement : l'articulation entre formation continue et...

 

(...)

 

Lisez l'article....

 

17/11/2020 à 08:12  |  (0 commentaire)
La classe

"L'atelier abordera plusieurs dimensions de cette « révolution numérique » : les bouleversements de l'organisation du travail et du rapport au travail, mais aussi de la vie sociale et des usages de l'habitat, lorsque le travail devient nomade et s'invite dans notre intimité grâce à l'emploi des nouvelles technologies; la transformation des formes de sociabilité, liée à l'explosion des réseaux sociaux en ligne, et ses effets sur le lien social et les solidarités;  un focus sera proposé sur les usages numériques des jeunes générations". Mercredi 18 novembre les Journées de l'économie organisent, à distance, un atelier pédagogique réservé aux professeurs de SES, éco-gestion et histoire-géographie.

 

Le programme

 

17/11/2020 à 08:12  |  (0 commentaire)
La classe

Ulysse serait-il le héros idéal de l’escape game ? Hypothèse validée par Estelle Plaisant-Soler, professeure de français à Dol-de-Bretagne, qui a confié à ses 6èmes une mission numérique : aider le héros de l’Odyssée à s’échapper de l’île du Cyclope Polyphème. Au menu de ce parcours interprétatif sous forme ludique : exploration des lieux, test de connaissances sur les divinités de l’Olympe, lecture d’extraits, énigmes à résoudre, exercice de comparaisons, mots croisés sur l’hospitalité grecque, travail sur le portrait…

 

Le jeu d’évasion « Ulysse chez les Cyclopes »

Présentation par Elodie Lahaye sur le site S’Cape

 

17/11/2020 à 08:12  |  (0 commentaire)
L'élève

Le pangolin a été mis sous les projecteurs à cause de l'épidémie de Covid 19. Cet album de Laurana Serres-Giardi et Nathalie Dieterlé évoque les peurs suscitées par ce petit mammifère. Mais c'est l'occasion de valoriser son originalité et sa place dans la biodiversité et l'économie clandestine. Un ouvrage pour les petits écoliers, pour parler de la protection de la nature et de l'épidémie, à partir de 6 ans.

 

Laurana Serres-Giardi et Nathalie Dieterlé, Le pangolin n'y est pour rien, Rue du monde, ISBN 978-2-35504-638-4, 16.50€

 

17/11/2020 à 08:11  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Maths sans frontières et sa version junior sont organisés par l'inspection générale de maths. La compétition s'adresse à des classe entières de 3ème et de 2de dans le 2d degré, de Cm2 et 6ème pour le concours junior,  dans les académies de Strasbourg et Aix-Marseille.. L'inscription sera close le 20 novembre. Le concours attend 80 000 jeunes français dans une compétition qui va engager plus de 250 000 jeune dans le monde.

 

Le concours

 

17/11/2020 à 08:11  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ce concours de bandes dessinées fête ses 10 ans avec un thème d'actualité : maths et épidémie. Le concours est ouvert à tous les non professionnels de la bande dessinée : en solo, en duo (scénariste/dessinateur) ou en petits groupes, à vous de choisir ! Les participants doivent être âgés de 14 ans révolus au 5 février 2021, date limite de remise des planches. Pour les mineurs, une autorisation parentale est requise. Une participation de classe est possible dès le primaire. La contribution sera d’une planche collective pour toute la classe, et officiellement portée par l’enseignant.

 

Le concours

 

17/11/2020 à 08:11  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Puisque le confinement est de retour c'est l'occasion de reparler de la façon dont les professeurs de maths ont vécu le premier confinement. Plusieurs articles du Petit vert 142, la revue de la régionale Apmep de Lorraine, évoquaient cette période. Avec des jeux mathématiques réalisés à distance et les résultats d'une enquête auprès des professeurs de maths notamment sur la difficulté à concevoir l'enseignement à distance.

 

Le Petit Vert 142

 

 

17/11/2020 à 08:11  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 17 novembre 2020.

Partenaires

Nos annonces