Vaccination : Les enseignants peut-être en 3ème vague 

Alors que les livraisons des premiers vaccins pourraient avoir lieu au tout début 2021, la Haute Autorité de Santé a revu son plan de vaccination de la population. La HAS prévoit cinq vagues de vaccinations avec comme objectif de réduire la mortalité et aussi de maintenir l'activité économique. Les enseignants sont susceptibles d'être vaccinés dans la 3ème vague avec d'autres métiers considérés comme essentiels.

 

Visiblement ce sera long. La Haute Autorité de Santé prévoit un plan de vaccination en 5 étapes avec une montée lente du nombre de vaccinés contre le Covid. Elle ne vise pas la vaccination de l'ensemble de la population, même médicale, et ne recommande pas la vaccination obligatoire. Les priorités définies par la HAS reposent sur son analyse du risque.

 

Dans une première phase, dès l'arrivée des premiers vaccins, seront vaccinés les résident en EHPAD et les professionnels de ces établissements âgés ou présentant des risques. Dans une seconde phase , encore critique, la vaccination ciblera les plus de 75 ans puis les 65-74 ans et les professionnels de santé de plus de 50 ans.

 

C'est dans une troisième vague que pourraient être vaccinées les personnes à risque (la définition est donnée dans l'étude) et les plus de 50 ans. A ce stade les personnes "indispensables au fonctionnement du pays" pourront être vaccinés. La HAS identifie les personnels de santé et du médico social non encore vaccinés et des professions prioritaires : sécurité, éducation, alimentaire, bancaire, transports. "La désignation de ces professions essentielles ne relève pas d'un avis de la HAS", précise le rapport.

 

La 4ème vague concernerait les professionnels exerçant en contact du public, dans des milieux clos, des personnes dans la précarité ou vivant en collectivité (foyers, prison etc.). La 5ème vague concernera le reste de la population.

 

Le statut des enseignants n'est donc pas solidement établi par ce rapport. Et c'est ce sa différence avec les documents identiques établis chez nos voisins. Ainsi le US Department of Health classe les enseignants dans la 2de vague , la 1ère étant réservé au personnel de santé. Les enseignants sont vus comme "jouant un rôle essentiel dans la continuité du fonctionnement de la société". En Russie les personnels de santé et les enseignants sont les deux premières catégories. Au Brésil aussi. Pas en France.

 

F Jarraud

 

Rapport HAS

Les professeurs doivent ils être vaccinés en premier ?

 

 

Par fjarraud , le mardi 01 décembre 2020.

Commentaires

  • amelia2, le 31/12/2020 à 17:33
    pour leurs salariés volontaires, pourquoi pas en charger la médecine du travail dans les grandes entreprises disposant d'une infirmerie dans leurs usines ? Pour exercer certaines professions, il y a bien déjà des vaccins obligatoire dans certains cas : https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/la-prevention-des-maladies-professionnelles-par-la-vaccination
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces