L'Expresso du 05 avril 2022 

Le fait du jour

Le repentir c'est quand le peintre retouche son tableau. Après une très mauvaise toile sur l'Ecole le 17 mars, Emmanuel Macron ne cesse, avec son équipe, d'apporter des retouches à ses propos sur l'éducation pour en changer la perception, sinon le sens. Le 4 avril, sur France Inter, il s'est lancé dans une nouvelle tentative de séduction envers les enseignants et il a nié avoir voulu orienter les élèves dès la 5ème.

 

(...)

05/04/2022 à 06:45  |  (1 commentaire)
La classe

Comment mener une démarche de transition écologique qui va au delà des écogestes ? Une fois n'est pas coutume, c'est la principale d'un établissement qui explique le projet de forêt comestible mis en terre en Haute-Garonne. Marie-Christine Delpal, principale du collège de Cintegabelle, consacre 2700 m² de son établissement pour une « mini-forêt gourmande . Des trios de jeunes fruitiers  ont été associés à des arbustes comestibles et fixateurs d’azote », explique la principale qui propose qu'à « chaque automne, les nouveaux venus au collège planteront eux aussi leur arbuste ». Ce projet durable vise à devenir une aire éducative terrestre pour être exploitée par toutes les disciplines.

 

(...)

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
La classe

Peut-on marier les maths et les arts ? François Abelanet, spécialiste de l'anamorphose, manie segment, parallèle, projection, distance, sécante, similitude, alignement, perpendiculaire, intersection, droite, cercle, perspective, dimensions avec les élèves. Récit.

 

(...)

05/04/2022 à 06:45  |  (1 commentaire)
Le système

"Nous nous trouvons à la croisée des chemins. En prenant les bonnes décisions aujourd'hui, nous pouvons garantir un avenir vivable. Nous disposons des outils et du savoir-faire nécessaires pour limiter le réchauffement", a déclaré le 4 avril Hoesung Lee, président du GIEC, à l'occasion de la sortie d'un nouveau rapport.  "Les mesures climatiques prises dans de nombreux pays me rendent optimiste. Plusieurs politiques, réglementations et instruments du marché se révèlent efficaces. Si nous les appliquons plus systématiquement, à plus grande échelle et de manière plus équitable, ils pourront contribuer à réduire radicalement les émissions et à stimuler l'innovation". La bonne nouvelle c'est que selon le GIEC on dispose des technologies pour réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. "La réduction des émissions industrielles passe par une utilisation plus efficace des matériaux, la réutilisation ou le recyclage des produits et la diminution au strict minimum des déchets. Pour les matériaux de base, tels que l'acier, les matériaux de construction et les produits chimiques, les procédés de production à émissions de gaz à effet de serre faibles ou nulles sont en phase pilote ou proches de la commercialisation", explique le GIEC. Il insiste sur le fait qu'il faut agir aujourd'hui pour limiter le réchauffement à 1.5°C. La mauvaise nouvelle est économique. "Sans prendre en compte les avantages économiques qui découleraient d’une diminution des coûts d'adaptation ou de l'enrayement du changement climatique, en 2050, le produit intérieur brut (PIB) mondial ne serait inférieur que de quelques points de pourcentage si nous renoncions à maintenir les politiques actuelles pour prendre les mesures nécessaires à la limitation du réchauffement à 2°C". Le GIEC appelle les politiques au courage et à l'action.

 

Le rapport

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Le système

"Ils contribuent pleinement par leur professionnalisme à la réussite de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Pourtant, le ministère poursuit son attitude méprisante en leur imposant la précarité, un salaire insuffisant et des temps incomplets qui les contraignent au cumul d’emploi ; les PIAL qui dégradent leurs conditions de travail.. ;la perte de sens de leur métier, notamment par le saupoudrage de l’accompagnement des élèves; le manque de reconnaissance par l’institution". Une intersyndicale (Cgt, Fsu, Snalc, Sncl, Sud) les appelle à la grève le mardi 5 avril " pour - augmenter les rémunérations de toutes et tous les AESH sur toute leur carrière ; leur garantir la possibilité de travailler à temps complet pour vivre dignement de leur travail ;  abandonner les PIAL et la politique de mutualisation des moyens".

 

Communiqué

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Le système

A Villemomble, des enseignants et des parents du collège Louis Pasteur refusent l'auto-évaluation de l'établissement. Les sections locales Snes, FO et Sud ont déposé un préavis de grève pour le 7 avril. Pour eux cette autoévaluation "est l'illustration parfaite du nouveau management public... Il y a un piège manageurial bien rodé celui de la fabrique du consentement : on leur demande de valider tout ce que l'administration sera ensuite en mesure d'exiger d'eux !" Le Snes Fsu rappelle que "c'est aux personnels de décider s'ils s'engagent ou non dans la procédure globale car elle ne relève pas des obligations de service". Le syndicat publie un modèle de lettre de refus.

 

Sur Snes 93

Sur Snes national

 

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Le système

"Notre discipline sensibilise les élèves aux défis majeurs du XXIème siècle", rappelle l'Assetec, une association qui revendique 1600 professeurs de technologie. "Les enjeux environnementaux à travers l'étude d'impacts en terme de  gestion des matières premières, des énergies; l'imagination et la conception d'objets et de systèmes techniques, d'objets inter-connectés; la maîtrise d'outils numériques à travers la modélisation 3D..; l'apprentissage du code en lien avec la robotique". L'Assetec demande aux candidats "quel rôle donnerez-vous à l’enseignement de la Technologie ? Développerez-vous davantage l’enseignement de la Technologie au-delà du Collège, par exemple, dans toutes les filières de l’enseignement général ? Quels moyens efficaces développerez-vous pour y parvenir ?"

 

Assetec

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Le système

A Aubervilliers (93), un AED du collège G Halimi a été roué de coups par un groupe de jeunes extérieurs à l'établissement, selon Le Parisien. Il avait confisqué le portable d'une élève et les jeunes ont réussi à entrer dans le collège pour agresser le surveillant. A Vénissieux (69) plusieurs personnes se sont introduites dans le collège Paul Eluard. Ils ont agressé des personnels de la vie scolaire. Les établissements devraient porter plainte dans les deux cas.

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Le système

Pas de cours, pas d'épreuves. Ils n'ont pas de cours de philosophie mais de la logique. Près de 200 élèves de terminale du lycée Martin Luther King de Bussy Saint Georges (77) sont sans professeur de philosophie et de SES depuis plus d'un trimestre. Ils demandent l'annulation des épreuves du bac pour ces deux disciplines.

 

Sur Le Figaro

 

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
La classe

"Les pratiques pédagogiques actuelles accordent une importance forte aux aménagements flexibles de l’espace. Les élèves sont autorisés et encouragés à se déplacer en classe et à y choisir des assises différentes pour travailler et apprendre", rappellent S Connac, C Hueber et L Lanneau dans un article de la revue Didactique. Apprentissage et enseignement (2022, vol 3, n°1). "Nous avons suivi et observé méthodologiquement une classe d’élèves de 8 à 10 ans, en France, qui ont l’habitude de travailler selon ces modalités. Nous avons réalisé des captations vidéos tout au long de l’année scolaire puis mené des entretiens d’autoconfrontation avec plusieurs élèves. De l’analyse de ce matériau, nous en avons déduit que les organisations flexibles conduisent effectivement les élèves à coopérer, mais que les libertés permises nécessitent plusieurs précautions : former les élèves à la coopération pour éviter les malentendus, introduire un dispositif de limitation des libertés pour favoriser l’autorégulation et penser les différentes postures possibles des enseignants pour articuler apprentissage et enseignement". Les auteurs rappellent que " il semble nécessaire d’engager les enseignants mais aussi les élèves dans une formation à la coopération parce qu’elle ne se décrète pas, elle découle d’un apprentissage, d’autant qu’elle vient bousculer un modèle de société qui ne la favorise pas... L’enjeu d’une réussite d’aménagements de classes flexibles réside ainsi dans la capacité des acteurs à (re)penser leur espace de travail en instituant des temps de réflexions pour faire de l’école un lieu d’échanges et d’interactions sociales élargies au milieu qui l’entoure".

 

L'article

 

05/04/2022 à 06:45  |  (1 commentaire)
La classe

Elément phare du projet éducation de V Pécresse, l'application en France de Charter schools, avec la concurrence entre elles, est présenté comme la solution pour relever le niveau des élèves des écoles populaires.  Selon  Franck Adamson (California State University), qui s'exprime sur le site de l'Unesco à propos des écoles américaines, il n'en est rien. "La concurrence dans les écoles à charte conduit souvent à la sélection des élèves, l'une des pratiques les plus préjudiciables à l'équité en matière d'éducation", écrit il. "La sélection se produit lorsque les écoles conseillent ou expulsent les élèves en utilisant différentes stratégies, y compris un manque de transparence dans les pratiques d'inscription, des indices aux parents que d'autres écoles serviraient mieux leurs enfants et des écoles trouvant des raisons de suspendre ou d'expulser les élèves ayant de faibles résultats aux tests... La montée en puissance des écoles à charte a vu les communautés perdre leurs écoles publiques alors que les décideurs les ferment ou les convertissent en écoles à charte. Par exemple, des recherches sur le système de Chicago montrent qu'à mesure que la privatisation de l'éducation augmentait dans toute la ville, les Afro-Américains devenaient de plus en plus séparés dans des écoles à faible revenu et uniraciales en raison à la fois des inscriptions dans les écoles à charte et des fermetures d'écoles publiques... Il existe un conflit d'intérêts inhérent entre le droit universel à l'éducation et l'objectif d'augmenter le profit . Alors que nous sommes confrontés à des défis mondiaux croissants, nous ne pouvons pas nous permettre de fracturer davantage l'offre d'éducation en diluant l'investissement public dans l'intérêt du profit privé ; au lieu de cela, nous devons collectivement concrétiser la vision de l'ONU et du droit conventionnel qui garantit le droit à une éducation publique de haute qualité pour tous les élèves".

 

Sur le site

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
L'élève

Pendant les vacances de printemps, la Cité des sciences et de l’industrie propose aux jeunes entre 6 et 18 ans, des stages de sciences, d’une durée de un ou deux jours. Une quinzaine de thématiques sont prévues  faisant appel à des disciplines très différentes,  archéologie, astronomie, électricité, robotique…Certains intitulés de stages sont assez surprenants : « Une journée électrique », « Construis ton stick arcade », « De Pompéi à space invader, les mystères de la mosaïque », « Espions des services secrets », « Les défis des créateurs recycleurs », « Robot humanoïde », « Robot cafard »…Pour participer à un stage, il est nécessaire de s’inscrire.

 

Le programme des stages de sciences

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Mercredi 6 avril 2022 de 17 h à 18 h 30. Cécile Allard évoquera la résolution de problèmes à partir de son expérience dans des écoles Rep de Beynes et Champigny. " Une attention particulière est donnée à l’usage de brouillons comme outil pour permettre aux élèves d’avancer dans leur mathématisation des problèmes, mais également pour permettre aux enseignants de gagner en compréhension de l’activité des élèves à partir de l’analyse de leurs traces."

 

Inscription

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Professeur de maths au collège Ennemond Richard de Saint Chamond (Loire), Benjamin Arsac a développé un site d'entrainement au calcul mental. De très nombreux exercices en temps limité sont disponibles pour les cycles 3 et 4 (du Cm1 à la 3ème). On peut travailler les opérations de base (entiers ou décimaux) mais aussi les techniques opératoires  par exemple.

 

Le site

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Depuis la mise en place de la réforme du lycée en 2019, les choix faits pour le cycle terminal de la filière générale vont à l'encontre d'une formation ambitieuse en sciences dont la société a besoin", écrivent une vingtaine d'associations savantes et mathématiques dont l'Apmep, la CFEM, Femmes et mathématiques et l'UDPPC. " Aujourd'hui, une remise à plat de la structure de la voie générale du lycée est indispensable et urgente. Pour cela, nous demandons à mettre en place un groupe de travail large et indépendant du calendrier politique, réunissant de manière collégiale tous les acteurs concernés. Son objectif sera d'établir des propositions pouvant être mises en œuvre dès la rentrée 2023". Les associations demandent de renforcer la place des sciences dans le tronc commun du cycle terminal et de conserver trois spécialités en terminale (au lieu de deux).

 

Dans Le Figaro

 

05/04/2022 à 06:45  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 05 avril 2022.

Partenaires

Nos annonces