La moitié des enseignants anglais veulent démissionner  

Selon un sondage réalisé pour la National Education Union, 44% des professeurs anglais prévoient de démissionner dans les 5 années à venir. 22% veulent partir dans les 2 ans. Parmi les raisons invoquées, 65% citent en premier la masse de travail "ingérable". Les autres motifs ne surprendront pas : la profession est déconsidérée dans le public et dans le gouvernement et la paye est trop faible.

 

Dans Le Guardian

Les candidats à la présidentielle au défi du recrutement des enseignants

 

 

Par fjarraud , le mercredi 13 avril 2022.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces