Print Friendly, PDF & Email

“Près
de 10% de l’ensemble des jeunes évalués ont des difficultés réelles de
compréhension et la moitié d’entre eux sont dans une situation qui pourrait
déboucher sur l’illettrisme”
. Une étude ministérielle étudie les
résultats des tests réalisés lors de la Journée d’appel et de préparation à
la défense (JAPD), suivie maintenant par tous les jeunes de 17 ans. Elle
trace le portrait de ces 4,6% de jeunes en graves difficultés. Les deux
tiers sont des garçons et les régions du Nord Pas-de-Calais et de Picardie
sont fortement représentées. Rappelons que la JAPD ne concerne que les
citoyens français ce qui pousse les chiffres plutôt vers le bas.
Note d’information (en PDF)
Pour lire les PDF