Print Friendly, PDF & Email

” L’objectif, c’est d’abord de prendre en compte les nouvelles trajectoires de précarité. Et, donc, de mettre en place un dispositif de prévention, se dire à quel moment un jeune décroche du coeur de la classe…C’est souvent en quatrième ou troisième; cela peut même commencer avant. Notre responsabilité, en tant que Région, c’est surtout les lycées mais, en coopération aves les Départements et l’Etat, il y a beaucoup à faire pour accompagner ces jeunes”, a expliqué Alain Rousset, président de la région Aquitaine – Charentes. Pour cela la région met en place une mate forme d’aide aux devoirs confiée à des étudiants en master.

Communiqué