Print Friendly, PDF & Email

Le Snpden, syndicat Unsa des personnels de direction, dénonce la tentative d’intimidation sur la personne de sa secrétaire académique Sylvie Pénicaut. Le recteur de Nice, Emmanuel Ethis, l’aurait violemment sermonnée et menacée suite à un discours au congrès du syndicat. Lors de ce congrès, elle a dénoncé le manque de moyens des établissements pour faire face aux nouveaux dispositifs lancés par le ministère : langue régionale, chorale, bilangues etc. Le lecture des contributions des secrétaires académiques du Snpden mérite d’ailleurs lecture. La question des moyens revient aussi à Besançon où on signale la non prise en compte des élèves à besoins particuliers. A Bordeaux on dénonce “le rythme et la méthode parfois l’idéologie” des réformes ministérielles. A Lille c’est aussi l’absence de moyens pour accompagner les réformes qui est dénoncée.

Dans la revue du Snpden

Sur cet incident