Print Friendly, PDF & Email

” Afin de soutenir l’excellence de la voie professionnelle, il est indispensable d’assurer un équipement complet en outils pédagogiques structurés et conformes aux nouveaux programmes pour la totalité des élèves de la voie professionnelle jusqu’à la première session du nouveau Baccalauréat professionnel en juin 2022″, demande l’assocition Les éditeurs d’éducation qui regroupe les éditeurs scolaires. Selon elle, les régions ont privilégié les filières générales et technologiques dans le renouvellement des manuels et dans l’équipement numérique. ” Les choix d’équipement pour accompagner la transition numérique et les nouvelles pratiques pédagogiques qu’elle fait émerger doivent également être interrogés. Les tablettes ont parfois été préférées aux ordinateurs ; elles sont pourtant inadaptées aux spécificités de certaines filières professionnelles et aux logiciels que les élèves des filières tertiaires doivent utiliser et maîtriser”.

Communiqué