Print Friendly, PDF & Email

Par François Jarraud

LE FAIT DU JOUR

Soutien scolaire pour 200 lycées

ÉDITORIAL

Les perles du bac

LE SYSTEME

Formation des enseignants : une réforme efficace ? l Primaire : La vraie fausse acceptation du SMA par le CTPMEN l Rémunération spéciale pour les examinateurs de la « reconquête de juin » l Guyane : La grève continue l Primaire : De fortes inégalités entre PVD l Réouverture du lycée français d’Abidjan.

L’ÉLÈVE

Aider l’adolescent à être soi l Un fruit pour la récré

LA CLASSE

Bibliothèque des expérimentations pédagogiques l Un orchestre à l’école

LA RECHERCHE

Anae n°92 et 93

CITOYENNETE

La Ligue des droits de l’Homme conteste les programmes du collège

LES DISCIPLINES

Economie : Le retour de l’inflation selon l’Ocde l Comment l’art vient aux enfants ? l

Le fait du jour

Soutien scolaire pour 200 lycées

Selon l’AFP, qui s’est procuré des copies de deux circulaires envoyées aux recteurs, 200 lycées en difficulté offriront dès cet été d’un soutien scolaire gratuit.

Durant la seconde quinzaine d’août, les nouveaux bacheliers volontaires bénéficieront d’une consolidation des connaissances avant d’entrer dans l’enseignement supérieur. Ce service sera aussi proposé aux futurs élèves de terminale pour réviser les maths, le français, les langues vivantes.

Tout au long de l’année scolaire 2008-2009, et particulièrement durant les congés, tous les lycéens pourront bénéficier d’un soutien scolaire : révisions, approfondissement, entraînement aux examens, orientation etc.

Le soutien sera assuré par des enseignants, des étudiants ou des assistants d’éducation. Les 200 lycées sélectionnés sont en Ile-de-France (62), Lille (20), Aix-Marseille (17) etc.

Dépêche AFP

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

Les perles du bac

« Les Egyptiens écrivaient sur du papier russe ». « Lady de Nantes a couché avec Louis XIV ». Le bac n’a même pas commencé que, sans vergogne, les médias publient les « perles du bac ». Les lignes qui précèdent sont par exemple tirées du numéro de juin d’Historia qui titre sur « les atrocités que peuvent lire les professeurs sur certaines copies de l’épreuve ». Sur le web, c’est une grande marque de stylos qui paye des acteurs pour jouer des sketchs où s’exprime l’ignorance des apprentis bacheliers. L’histoire est là aussi sollicitée copieusement avec par exemple cette vidéo qui montre un candidat dire des contresens sur la Révolution.

Les quotidiens ne sont pas en reste. Ainsi Le Figaro du 19 mai titre « Quand le langage SMS envahit les copies du bac ». Et le quotidien raconte « qu’à force de communiquer par ces messages en abrégé, des élèves commettent d’énormes fautes en orthographe ». L’information est ensuite reprise telle quelle à la radio ou par une télévision.

Or , tous ces exemples sont bidons. Ainsi, dans le corps même de l’article du Figaro, Danièle Manesse, auteur d »Orthographe à qui la faute, explique que « le SMS n »influence pas l’orthographe ». Les questions d’histoire citées plus haut n’ont pas plus de chance d’être de vraies questions du bac : elles portent sur des périodes qui ne sont pas au programme et n’ont aucune chance d’avoir été posées.

Alors que veulent dire ces publications répétitives de clichés ? Pourquoi s’en prendre ainsi aux bacheliers ? Il y a là un discours qui n’est pas sans rapport avec les propos déclinologues, ceux pour qui « le niveau baisse » d’année en année. C’est bien la méfiance, le dédain envers les compétences des jeunes et la capacité du système éducatif à les élever qui fondent ces clichés. On y retrouve aussi la méfiance envers les technologies modernes.

Non, rien ne peut laisser supposer que les candidats 2008 soient pires que ceux de 2000 si ce n’est le refus de la démocratisation de l’enseignement supérieur. A l’heure où tous les pays développés sont obsédés par la nécessité d’envoyer davantage de jeunes vers l’enseignement supérieur, pouvons-nous nous offrir le luxe du dénigrement de notre jeunesse ?

Revenir au sommaire

Formation des enseignants : une réforme efficace ?

« Il ne faut tout de même pas oublier qu’une réforme ne peut-être efficace que si elle a est discutée avec les intéressés. Peut-on espérer que cela se fasse au moins dans le secret des bureaux! » Jacques Nimier réfléchit sur les propos du président de la République à propos de l’Ecole.

« Pour la réforme des lycées, la diminution des heures de cours « ex cathedra », l’augmentation du travail de groupe et individualisé, le travail sur projet, l’apparition, peut-être, de « profil individuel, de formation » par des choix de modules permettant des orientations plus faciles, l’autonomie plus grande des lycéens », écrit J Nimier,  » tout cela me paraît aller dans la bonne direction (le lycée Finlandais semble en être le modèle). Cela va demander une évolution considérable des enseignants, non seulement des nouveaux mais également de ceux en poste or on ne voit, pour l’instant, aucune annonce sur la façon dont ils seront aidés.

Sur Pedagopsy

Primaire : La vraie fausse acceptation du SMA par le CTPMEN

« Le Comité technique paritaire ministériel a donné un avis favorable au projet de loi créant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires » annonce le ministère de l’éducation nationale. « Il a donné un avis favorable par 21 voix contre 6 » précise le communiqué.

Dit comme cela, on peut avoir l’impression d’un large accord sur le texte. En fait le CTPMEN compte 40 membres dont 20 de l’administration. Il s’est donc trouvé un seul représentant syndical pour adopter le texte.

Tous les autres, représentant la FAEN, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-EDUCATION, CGT-EDUCATION, SUD-EDUCATION, ont distribué un communiqué condamnant cette mesure. « Elles constatent que la consultation du Conseil technique paritaire ministériel constitue une véritable parodie de dialogue social, puisque le projet a été présenté dès le 26 mai au Conseil d’Etat sans consultation des partenaires sociaux. Si les organisations sont prêtes à discuter dans le cadre d’un véritable dialogue social, elles sont totalement opposées à la mise en place d’une déclaration individuelle des enseignants grévistes 48 heures avant la date d’une journée de grève ». Elles demandent l’abandon de ce projet.

Communiqué

Communiqué

Rémunération spéciale pour les examinateurs de la « reconquête de juin »

Un décret publié au Journal Officiel du 4 juin fixe des indemnités spéciales aux examinateurs du bac travaillant des les départements où est expérimenté « la reconquête de juin », c’est-à-dire l’allongement de l’année scolaire. Astreints à la fois à faire cours et à faire passer le bac, ils percevront une indemnité triple pour la correction de copies (5 euros la copie) et les oraux.

Le décret

Guyane : La grève continue

Le 3 juin, la tension est montée d’un cran en Guyane avec une manifestation importante (1500 manifestants à Cayenne) suivie de l’occupation de la sous-préfecture de Saint-Laurent. Le 4, à Saint-Laurent ce sont les parents qui ont occupé les 4 collèges de la ville. Le mouvement, qui revendique des postes pour scolariser tous les enfants du département, ne faiblit pas depuis 2 mois.

Sur le Café, une grève méconnue

Primaire : De fortes inégalités entre PVD

Le guide « A View inside Primary Schools », publié par l’Unesco, met en évidence les différences entre les écoles d’une dizaine de PVD dont l’Inde, les Philippines, le Brésil, l’Argentine etc.

L’étude montre de fortes inégalités d’un pays à l’autre. Ainsi seulement 43% des écoles indiennes ont suffisamment de places assises, seulement une école sur trois a des toilettes pour filles au Sri Lanka. Si seulement 2% des jeunes Chiliens ne bénéficient pas d’ordinateur à l’école, la moyenne est de 57%.

L’étude

Réouverture du lycée français d’Abidjan

Fermé depuis sa mise à sac en 2004, le lycée Blaise Pascal d’Abidjan (Côte d’Ivoire) rouvrira le 2 septembre annonce Gabonews.

Article Gabonews

Revenir au sommaire

Aider l’adolescent à être soi

« Comment faire pour que les adolescents sachent se protéger ? Comment faire pour construire autour d’eux des dispositifs éducatifs qui les aident à se connaître ? Comment faire pour qu’ils apprennent à s’engager dans la vie sociale ? » Du 7 au 9 octobre, les CEMEA organisent à Aurillac une rencontre nationale sur le thème « aider l’adolescent à être soi ».

Au programme : des conférences (Marie Choquet, Patrick Dessez) et des ateliers sur la prise de risque, le soutien aux parents, les ados au collège etc.

Le programme

Un fruit pour la récré

Lancée avec le ministère de l’agriculture à la rentrée, l’opération « un fruit pour la récré » vise à encourager la distribution de fruits aux enfants. Plus précisément, l’Etat prendra en charge la moitié du coût d’achat des fruits, à raison d’un fruit par semaine, dans 1 000 écoles prioritaires. Une pomme tous les 15 jours, mazette…

Le programme

Revenir au sommaire

La classe

Bibliothèque des expérimentations pédagogiques

EduScol publie les fiches des expérimentations pédagogiques reconnues de la maternelle au lycée. Un moteur de recherche permet de les sélectionner par nature, lieu et niveau.

La bibliothèque

Un orchestre à l’école

« Dans cette classe, pas une seule heure de colle, pas un conseil de discipline, plus une insulte : une métamorphose incroyable sur le plan civique ». C’est ce que relevait une journaltse du Monde dans une école participant au projet Orchestre à l’école.

Lancé par la Chambre syndicale de la facture instrumentale, Orchestre à l’école est un dispositif qui propose à tous les enfants de bénéficier d’une pratique musicale. Près de 300 orchestres existent.

Orchestre à l’école

Revenir au sommaire

La recherche

Anae n°92 et 93

Ces deux numéros de la revue de l’ANAE (Approche Neuropsychologique des apprentissages chez l’enfant) traitent de problèmes encore souvent méconnus des enseignants : ceux liés à la scolarisation des enfants à besoins particuliers.

Ainsi S. Cèbe et R. Goigoux signent un remarquable article sur l’apprentissage de la lecture chez les enfants à besoins éducatifs particuliers; C. Parisot, A Douqdi et R Blqnc trqvqillent sur les difficultés pqrqdoxqles des enfants surdoués. Deux numéros qui apportent une mise à jour bienvenue des connaissances.

Anae, n°92 et 93.

La revue

Revenir au sommaire

Citoyenneté

La Ligue des droits de l’Homme conteste les programmes du collège

« Des droits civils, économiques et sociaux accordés à tous les habitants régulièrement installés sur le territoire national ». La formule, inscrite dans les futurs programmes d’éducation civique du collège a fait bondir la Ligue des Droits de l’Homme.

Pour elle « le gouvernement envisage de faire enseigner à tous les collégiens de France que les droits fondamentaux sont réservés aux étrangers en situation régulière, ce qui est non seulement inacceptable mais contraire à l’état du droit en vigueur ». La Ligue a saisi la Commission nationale consultative des droits de l’Homme.

Communiqué

Revenir au sommaire

Les disciplines

Economie : Le retour de l’inflation selon l’Ocde

« Ce sont plusieurs trimestres de faible croissance qui s’annoncent pour la plupart des économies de l’OCDE. Dans le même temps, l’inflation globale pourrait rester forte pendant une certaine période. Ce scénario est le résultat conjugué de la tourmente qui s’est emparée des marchés de capitaux, du refroidissement des marchés du logement et de la forte hausse des prix des matières premières…  » Publiées le 4 juin, les Perspectives économiques de l’OCDE ne sont guère réjouissantes.

« L’activité dans la zone euro va être freinée durant toute l’année par le resserrement des conditions de crédit, la contraction des revenus réels, la décélération de la croissance des marchés d’exportation et des pertes de parts de marché » estime l’OCDE. L’organisation prévoit une croissance de 1,7% en 2008 et 1,4% en 2009 pour la zone euro.

Les Perspectuves

Comment l’art vient aux enfants ?

Joëlle Gonthier, plasticienne et enseignante, interviendra le 25 juin au séminaire de la petite enfance à Paris, dans le cadre del’Observatoire de l’enfance.

Le programme

Langues anciennes : une sélection de ressources numériques

EduScol publie une sélection de ressources numériques classées selon les entrées du programme de langues anciennes.

Les ressources

Revenir au sommaire

le Cafe

Les anciens Expresso ?

Voir L’Expresso précédent

Les archives complètes de L’Expresso

L’Expresso directement sur votre site !

Vous nous l’avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L’Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site d’une information quotidienne et leur permettre d’être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l’icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d’aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, « L’Expresso », le flash quotidien d’actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s’abonner

Revenir au sommaire