Print Friendly, PDF & Email

« L’Association des enseignants de l’école maternelle (Ageem) a toujours été pour la scolarisation dès 2 ans « , nous dit Isabelle Racoffier, sa présidente. « Mais pas à n’importe quelle condition ». Pour l’Ageem, il est indispensable de former les enseignants. « Cette scolarisation nécessite obligatoirement une formation exigeante des enseignants (théorique et pratique) intégrant une très bonne connaissance du développement et des besoins de l’enfant : hygiène, rythme, nombre d’enfant dans la classe… et la connaissance de moyens de médiations spécifiques ».

Or pour elle ces dernières année son a plutôt désappris. « Les programmes de 2008 mettent la charrue avant les boeufs en privilégiant l’expression orale avant le développement sensoriel. IL faut au contraire s’appuyer sur le sensoriel, l’illustrer avec de l’imaginaire pour arriver au langage ». Pour I Racoffier, il faut s’appuyer sur les instructions de 1977 qui s’intéressaient au « comment » avant d’aller à l’objectif et qui proposent de vrais fondamentaux.

L’Ageem propose dès maintenant une brochure qui revient sur le « comment » et aide la scolarisation des enfants de mois de 3 ans. « Pourquoi ? Comment ? »