Print Friendly, PDF & Email

Il est encore possible jusqu’au 9 septembre, de découvrir, au Centre Pompidou, les oeuvres de Geneviève Asse, grande dame de la peinture française, peintre de la lumière et de l’espace, identifiée aujourd’hui par une couleur incomparable le « bleu Asse », qu’elle décline depuis plus de soixante ans selon d’innombrables modulations.

L’exposition « Geneviève Asse, peintures » s’organise autour de l’importante donation récemment consentie par l’artiste au Centre Pompidou, que complète une sélection de peintures appartenant déjà aux collections nationales, ainsi qu’à divers collectionneurs privés. Elle présente aussi, des peintures de petits formats et, pour la première fois, les carnets de l’artiste, la part la plus secrète de son oeuvre.

Représentante éminente de la peinture française, Geneviève Asse, actuellement âgée de 90 ans, se consacra d’abord à des représentations du quotidien,et à des natures mortes…puis effaça progressivement les objets, les nus et les paysages de son oeuvre, pour laisser place à une exploitation abstraite de l’espace, rendue par les seules vibrations atmosphériques de la lumière. Les aplats de blancs, puis de bleus, désormais couleur emblématique de l’artiste, envahissent peu à peu l’intégralité du support sans jamais viser la monochromie absolue.

Le Centre Pompidou réunit, pour la première fois, l’ensemble de ces toiles consacrées au « bleu Asse ».

Béatrice Flammang

Le site réservé aux enseignants