Print Friendly, PDF & Email

De quoi sont capables les enseignants quand ils osent s’emparer de leur métier et interroger leurs pratiques ? Le 8ème Forum des enseignants innovants en a donné un aperçu à Paris les 4 et 5 décembre. Organisé par le Café pédagogique en partenariat avec 15 associations d’enseignants et Libération, le Forum a réuni près d’une centaine d’enseignants sélectionnés pour leur projet. Pendant deux jours ils ont échangé et travaillé ensemble, toutes disciplines et tous corps confondus. Philippe Meirieu puis Françoise Cros ont enrichi ces journées qui ont primé 10 projets.

Le Bottom Up pour de vrai….

Qu’est ce qui distingue le Forum des enseignants innovants des nombreuses Journées nationale ou régionale ? La taille : près de 100 professeurs qui passent ensemble deux journées. La grande variété des participants : les professeurs des écoles y cotoient les professeurs du secondaire, ceux de maths échangent avec les professeurs de lettres. Mais la principale différence est ailleurs. Les enseignants invités au Forum ont été sélectionnés par leurs pairs des associations professionnelles d’enseignants (Afef, Udppc, Apbg, Apeg, Aphg, Aplv, Apses, Apv, Ageem, Assetec, Cyberlangues, Apmep, Aeeps, Pepsteam, Apemu) et le Café pédagogique. Les enseignants innovants sont des professeurs reconnus par leurs pairs comme innovants. Ca fait la différence…

Cette année la sélection a été particulièrement sévère : seulement un dossier sur trois déposés a été invité à Paris. Bien que le Forum soit labellisé et soutenu par le ministère de l’Education nationale et par Canopé, au dernier moment une dizaine d’enseignants n’ont pas pu venir, bloqués par leur hiérarchie locale.

De la conférence au hackathon

Quatre moments forts lors de ce forum. Philipe Meirieu a ouvert l’événement avec une conférence remarquable sur la place des enseignants innovants dans le système éducatif. Dans une école qui s’attache plus aux modalités qu’aux finalités, le professeur innovant est celui qui garde le cap. C’est lui qui donne de la cohérence au système et qui entretient la dignité de ce métier. Le lendemain, une table ronde avec Françoise Cros, professeure à Paris V et ancienne membre du CNIRS, des enseignants innovants et des associations partenaires, a échangé sur le pilotage de l’innovation et sa diffusion.

Le troisième moment fort a duré trois demi journées; les enseignants innovants ont échangé sur leurs projets. Ils se sont enrichis à ce brassage d’idées, d’initiatives. Et ils ont réalisé lors d’un hackathon des objets numériques sur un thème commun, présentés lors de l’assemblée finale.

Le palmarès

Samedi 5 décembre, 14 heures. Le Forum se clôt sur une remise de prix, à moitié sélectionnés par le jury des associations, à moitié élus par le public.

Le projet Défi Lire de Marie Desbrée obtient le Prix de la coopération pour avoir crée un vrai réseau d’enseignants de maternelle pour un projet de lecture faisant aussi appel à Twitter. Sarah Lemasle obtient le prix de la continuité éducative pour le projet de classe 6ème CAPE qu’elle mène dans son collège Rep. Non seulement les élèves travaillent en ateliers transdisciplinaires pour 4 disciplines, mais le lien avec l’école élémentaire est entretenu. Les élèves passent ainsi en douceur de l’école au collège.

Emilie Lecatre obtient le prix spécial du jury pour Busy Bees : 6 lycées franciliens collaborent à une plateforme d’expression en anglais. Julien Tixier reçoit le Prix du jury pour Défi Drones, un projet qui fait collaborer ensemble 4 classes de segpa et un internat éducatif dans des activités de programmation. Le prix du jury va à Stéven Huitorel pour « les tutos de Huito », une chaine vidéo qui aborde l’enseignement de l’anglais de façon amusante. Le grand prix du jury a été remis à Sébastien Franc pour Flander’s Lane, un projet collaboratif associant trois établissements dans la création et l’animation en anglais d’une ville virtuelle.

Faire programmer un robot par des élèves de classe relais pour venir en aide à des personnes âgées, c’est le projet « Nao et Louise » de Monique Argoualc’h qui reçoit le Prix du public du FEI. Deux prix du Forum sont remis à Hugues Labarthe, pour Croquiz, un site d’entrainement à la cartographie, et à Arnaud Durand pour Les problèmes de Dudu, un apprentissage déculpabilisant des maths. Le Grand prix du Forum des enseignants innovants est donné à Marie Soulié pour son projet de murs de classe interactifs.

Les enseignants innovants repartent enrichis de leurs découvertes et pleins d’énergie pour pousser leurs idées. Le 8ème Forum met ainsi en avant des réalisations exceptionnelles. Mais les autres projets, non primés, méritent aussi votre visite. Découvrez les !

François Jarraud

Tous les projets