Print Friendly, PDF & Email

Selon le Guardian, une nouvelle police de caractères, dessinée par Natascha Frensch, pourrait faciliter l’apprentissage de la lecture pour certains jeunes dyslexiques. Les caractères sont plus facilement identifiables. La police a été retenue par un éditeur d’ouvrages pour le primaire, Chrysalis Books.
Article du Guardian